L’intelligence artificielle.

Description
Type de document et source
Photos et vidéo / Document YouTube https:  //www.youtube.com/watch?v=C6meqdHhocE
Niveau européen  A partir du niveau B1.2
 Public  Elèves de collèges et lycées / Adultes.
Durée de l'activité

45 minutes minimum x 2 séances.

Matériel

Vidéo projecteur (facultatif).

Ordinateur (facultatif).
Activité
Axée sur la compréhension et la production orale, cette activité permet également de se préparer aux examens oraux de compréhension orale et de production orale à partir du niveau B1-2 par un travail axé sur l’argumentation, la justification et la qualité de la précision.
Objectifs pragmatiques

Pouvoir comprendre un document authentique.

Pouvoir réaliser un résumé.

Pouvoir justifier et préciser.
Objectif lexical Les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle
Objectif grammatical L'hypothèse / L’expression de l’opinion et le subjonctif.
Objectifs au niveau culture et civilisation contemporaines et interculturels L’usage de l’intelligence artificielle et la quatrième révolution industrielle

 

Démarche pédagogique
La démarche retenue est celle de la pédagogie active. A travers la découverte de plusieurs documents issus de divers supports, les étudiants seront invités à travailler de façon transversale sur l’hypothèse, le subjonctif, l’interaction orale et la compréhension orale, pour réussir à comprendre les éléments requis au niveau B2.
Séquence

Activité orale et production écrite

Durée: 15 minutes

Compétence travaillée :  PO / PE

Découverte des photos sous la forme d’un diaporama PowerPoint utilisant des images et des photos que les élèves devront commenter. Il y a plusieurs possibilités :

  • Une production orale : les diapositives sont présentées et l’enseignant demande aux élèves ce qu’ils pensent de ce qu’ils voient. Une fois encore, il n’est pas demandé de décrire ce qui est vu -niveau B1-, mais bien d’expliquer et d'argumenter ce que suggère l’image ou ce qu’ils ressentent.
  • Une interaction orale : l’enseignant posera des questions ouvertes de façon à obtenir des justifications aux commentaires donnés, et des précisions.
  • Une production écrite : les diapositives seront présentées pendant 3 minutes puis les élèves devront rédiger un cours commentaire argumentatif et non descriptif. A l’issue des rédactions, l’enseignant pourra demander à certains élèves de lire leur production.

La présentation se fera sous la forme d’un document de type PowerPoint en suivant l'ordre suivant :

photo 1.png

 

Photo 2.jpg

 

Photo 3.jpg

Séquence

Activité de compréhension écrite guidée

Durée: 30 minutes environ

Compétences travaillées : CE

Cette activité a une difficulté progressive.

Il sera possible de donner le texte sans les verbes et de proposer ces derniers conjugués ou bien alors à l’infinitif pour les replacer dans le texte et produire un texte cohérent.

 

Texte proposé aux élèves :

 

Intelligence artificielle… Doit-on la craindre ou l’accélérer ?

 

En mai 2014, à Hong Kong, le premier patron robot _______ à un Conseil d’administration. Ainsi un algorithme _______ désormais aux décisions stratégiques. L’entreprise qui l’ _______mise sur son analyse fiable des données, notamment en ce qui _______ les résultats prévisionnels ou les futurs investissements. La programmation du robot _______ également l’avantage de le rendre incorruptible. De plus, ses décisions _______ toujours objectives, dénuées de toute émotion.

Des chercheurs _______dans le même temps publié une étude montrant que les ordinateurs _______ mieux les meilleurs candidats que les recruteurs. L’analyse de l’ensemble des données collectées (CV, notation, évaluation, compte-rendu d’entretien, etc.) sur le candidat _______ de voir si ses compétences _______en adéquation avec le poste, et ce, sans jugement subjectif ou à priori. Ainsi, toute forme de discrimination _______ potentiellement éliminée.

Ainsi, peu à peu, les algorithmes _______. Le développement des nouvelles technologies de l’information _______la quantité de données à ______. Un simple cerveau humain n’_______ pas une capacité de traitement suffisante dans cette numérisation du monde, tandis que les robots, eux, _______ toujours de plus en plus puissants et performants. La rentabilité des machines _______ concurrence à l’homme depuis longtemps. Mais aujourd’hui, de nombreux progrès _______au niveau du développement de l’intelligence artificielle et il ne _______ pas que cette dernière _______des décisions complexes et subtiles nous concernant.

Dans son dernier ouvrage, l’économiste Erik Brynjolfsson _______ la mécanisation du travail cognitif grâce à la puissance de calcul et d’analyse des machines et la démultiplication des réseaux. Pour l’économiste, le nouvel âge de la machine _______ numérique, exponentiel et combinatoire. Les arguments de prospérité de croissance grâce aux machines ne _______pas faire perdre de vue qu’un être humain, par sa complexité, ne _______ pas être assujetti au résultat d’une simple équation. Pour reprendre une partie du discours d’Erik Brynjolfsson qui _______ une course de l’homme «avec» la machine et non pas «à côté» d’elle ou en concurrence : «La technologie seule ne _______ pas. La technologie n’_______ pas notre destin. Nous _______notre destin».

 

 

Verbes proposés à l’infinitif :

Avoir – avoir – avoir - embaucher – accélérer – nommer – aborder – concerner – devoir – être – être – être – être – être – être – façonner – faire – falloir – identifier – réaliser – participer – permettre – pouvoir – préconiser – prendre – s’imposer – suffire - traiter

 

Verbes proposés déjà conjugués :

a – a - a « embauché » - a accéléré - a été nommé – aborde – concerne – doivent – est – est –est – façonnons – fait – faudrait – identifient – ont - ont été réalisés- participe - permet – peut – préconise – prenne - s’imposent – sont – sont – sont – suffira – traiter

 

 

 

 

Texte original :

Intelligence artificielle… Doit-on la craindre ou l’accélérer ?

 

En mai 2014, à Hong Kong, le premier patron robot a été nommé à un Conseil d’administration. Ainsi un algorithme participe désormais aux décisions stratégiques. L’entreprise qui l’a « embauché » mise sur son analyse fiable des données, notamment en ce qui concerne les résultats prévisionnels ou les futurs investissements. La programmation du robot a également l’avantage de le rendre incorruptible. De plus, ses décisions sont toujours objectives, dénuées de toute émotion.

Des chercheurs ont dans le même temps publié une étude montrant que les ordinateurs identifient mieux les meilleurs candidats que les recruteurs. L’analyse de l’ensemble des données collectées (CV, notation, évaluation, compte-rendu d’entretien, etc.) sur le candidat permet de voir si ses compétences sont en adéquation avec le poste, et ce, sans jugement subjectif ou a priori. Ainsi, toute forme de discrimination est potentiellement éliminée.

Ainsi, peu à peu, les algorithmes s’imposent. Le développement des nouvelles technologies de l’information a accéléré la quantité de données à traiter. Un simple cerveau humain n’a pas une capacité de traitement suffisante dans cette numérisation du monde, tandis que les robots, eux, sont toujours de plus en plus puissants et performants. La rentabilité des machines fait concurrence à l’homme depuis longtemps. Mais aujourd’hui, de nombreux progrès ont été réalisés au niveau du développement de l’intelligence artificielle et il ne faudrait pas que cette dernière prenne des décisions complexes et subtiles nous concernant.

Dans son dernier ouvrage, l’économiste Erik Brynjolfsson aborde la mécanisation du travail cognitif grâce à la puissance de calcul et d’analyse des machines et la démultiplication des réseaux. Pour l’économiste, le nouvel âge de la machine est numérique, exponentiel et combinatoire. Les arguments de prospérité de croissance grâce aux machines ne doivent pas faire perdre de vue qu’un être humain, par sa complexité, ne peut pas être assujetti au résultat d’une simple équation. Pour reprendre une partie du discours d’Erik Brynjolfsson qui préconise une course de l’homme «avec» la machine et non pas «à côté» d’elle ou en concurrence : «La technologie seule ne suffira pas. La technologie n’est pas notre destin. Nous façonnons notre destin».

D’après http://www.lescurieuses.net

 

 

Séquence

Activité de compréhension orale et d’interaction orale.

Durée: 45 minutes

Compétences travaillées : CO PO

Activité de compréhension orale et d’interaction orale.

https://www.youtube.com/watch?v=C6meqdHhocE

L’enseignant pourra exploiter cette vidéo de différentes façons :

  • Production orale et interaction orale : les élèves devront dire ce qu’ils ont pensé de l’intervention de Yoshua Bengio et expliquer leur point de vue.
  • Production écrite : ils feront un résumé de la vidéo en 160 mots d’une part et donneront leur opinion en 250 mots sur la thématique de l’intelligence artificielle.

 

Photo 4.png

 

 

© Eric BISCHOFF - Centre International d'Antibes