Edito du mois

La Tour Eiffel vient de fêter ses 130 ans, la Pyramide du Louvre ses 30 ans

Mars 2019, la Tour Eiffel a fêté ses 130 ans, la Pyramide du Louvre ses 30 ans. La Dame de fer, tout comme le joyau de la cour du Palais du Louvre, décriés hier, sont plébiscités aujourd’hui.
Au moment de leur construction, qui se serait aventuré à prédire un tel succès à ces deux monuments contestés, érigés au cœur de Paris ?

La Tour Eiffel dut s’opposer à la fois aux lois de l’apesanteur, et de la résistance aux vents, et à l’ardeur de ceux qui ne voyaient, en ce projet, qu’une manière d’enlaidir Paris comme le dénonçait la lettre de protestation suivante publiée dans le journal "Le Temps" le 14 février 1887 : ["Nous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs passionnés de la beauté jusqu'ici intacte de Paris, protester de toutes nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût français méconnu, au nom de l'art et de l'histoire français menacés, contre l'érection, en plein cœur de notre capitale, de l'inutile et monstrueuse tour Eiffel, que la malignité publique, souvent empreinte de bon sens et d'esprit de justice, a déjà baptisée du nom de tour de Babel. (...)La ville de Paris va-t-elle donc s'associer plus longtemps aux baroques, aux mercantiles imaginations d'un constructeur de machines, pour s'enlaidir irréparablement et se déshonorer ? (...). Il suffit d'ailleurs, pour se rendre compte de ce que nous avançons, de se figurer un instant une tour vertigineusement ridicule, dominant Paris, ainsi qu'une noire et gigantesque cheminée d'usine, écrasant de sa masse barbare (...) tous nos monuments humiliés, toutes nos architectures rapetissées, qui disparaîtront dans ce rêve stupéfiant…"] Parmi les 47 signataires, qui s’adressaient à M. Alphand, directeur des travaux de l'Exposition Universelle, on comptait Alexandre Dumas fils, Emile Zola, Guy de Maupassant, ou le musicien Charles Gounod… Même le poète Paul Verlaine y alla de sa diatribe, la qualifiant de "squelette de beffroi".

Un siècle plus tard, la création de la Pyramide du Louvre s’inscrivait dans un ambitieux schéma d’agrandissement du musée avec l’intégration de l'aile Richelieu du Palais du Louvre occupée depuis 1871 par le ministère de l’économie et des finances, forcé de déménager dans de tout nouveaux locaux du quartier de Bercy dans le 12ème arrondissement. Le projet souleva les mêmes indignations. Comment pouvait-on défendre pareille idée architecturale ?  Juxtaposer dans la cour Napoléon du Palais du Louvre, au cœur historique de Paris, les vieilles pierres d’un bâtiment plusieurs fois centenaire et le verre et l’acier d’une construction résolument moderne était une hérésie. Le projet porté par François Mitterrand et conçu par l’architecte  sino-américain Ieoh Ming Pei, se vit attaqué sur ses deux parentés : un caprice mitterrandien mis entre les mains d’un étranger. L’affaire opposa, dans la polémique, la droite à la gauche.

Aujourd’hui, succès public et vecteurs de rayonnement culturel de la France

Cela fait une éternité que la Tour Eiffel symbolise, non seulement Paris, mais la France, et tout le monde admet que le musée sans sa Pyramide ne serait plus tout à fait le Louvre. Les deux monuments qui s’élèvent vers le ciel, prouesses technologiques indiscutées, partageant le goût pour l’acier et une manière de jouer de la transparence, font rayonner la France à l’étranger. Ainsi, selon les chiffres récemment annoncés par Instagram, la Tour Eiffel et la Pyramide du Louvre sont le monument et le musée les plus photographiés au monde.
La Tour Eiffel a reçu en 2017 plus de six millions de visiteurs, un chiffre en hausse de 5,6% sur un an, selon la Société d'Exploitation de la Tour Eiffel. Quant à la fréquentation du Louvre, elle a bondit passant de 3 millions de visiteurs avant la réalisation du Grand Louvre et de sa Pyramide, à 8,5 millions en 2008, puis à 9,3 millions en 2012 avant de battre son record de fréquentation en accueillant 10,2 millions de visiteurs en 2018. Ce qui en fait aujourd'hui, le musée le plus visité au monde.

En France, la culture a toujours eu une place importante tant dans le quotidien des Français (nous sommes par exemple, les champions du monde pour le nombre de festivals couvrant théâtre, cinéma et musique, et champions d'Europe pour la fréquentation des salles de cinéma) que pour le rayonnement qu’elle offre et qui fait partie de ce que l’on appelle aujourd’hui le soft power d’une nation.

Devenu, grâce à la réalisation du Grand Louvre, le premier musée du monde, le musée français est aujourd'hui courtisé. Il a acquis une nouvelle dimension avec la création du Musée du Louvre de l’Emirat d’Abu Dhabi inauguré le 11 novembre 2017, devenant le premier musée universel dans le monde arabe.
Le savoir-faire culturel que l’on reconnaît à la France lui permet une projection internationale.  Au Moyen Orient, elle entend renforcer les relations nouées dans cette partie du monde. Ainsi, en Iran, malgré des relations internationales tendues, à cause des difficultés liées aux enjeux de la géopolitique actuelle, la France a tenu à être présente et le Louvre s’est associé au musée National d’Iran pour présenter un échantillon d’une cinquantaine de ses trésors. Inaugurée à Téhéran, le 5 mars 2019, par le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, cette exposition inédite de la part d’un musée occidental, traduit la volonté de la France de perpétuer des liens privilégiés avec ce pays malgré une conjoncture aujourd’hui difficile.

Ainsi va la France, la contestation est inscrite dans notre démarche de citoyens

Les attaques contre la Tour Eiffel et la Pyramide du Louvre, constructions devenues emblèmes de la France, puis aujourd'hui, stars des réseaux sociaux, n’est pas sans rappeler celles que subit le projet de construction du Centre Pompidou ou Centre Beaubourg. Lui aussi fut qualifié d’idée architecturale saugrenue. Il s’agissait d’implanter au beau milieu des vieilles pierres d’un autre quartier chargé d’histoire, un bâtiment, ou plutôt, un "amas de tuyauterie protubérante" coloré, s'apparentant davantage à une "raffinerie de pétrole" (comme on le qualifia à l’époque) qu’à une institution prestigieuse vouée à la culture.
Or, le Centre Pompidou fut lui aussi, plébiscité par le public dès sa naissance et ce succès l’a propulsé hors des murs de Paris. La ville de Metz a obtenu en mai 2010, son centre Pompidou-Metz et, depuis mars 2015, le centre Pompidou de Malaga dit "El Cubo", le cube, rencontre un tel succès que la reconduction anticipée du partenariat de cinq ans a été officialisée en février 2018. Quant à Bruxelles, elle verra bientôt une nouvelle réalisation du Centre Pompidou hors de France, un musée de 30 000 m2. Il sera voué à l’art moderne et contemporain et abritera également l’architecture moderne et contemporaine.

Il semblerait, par conséquent, que ces réalisations audacieuses que l’on célèbre depuis des décennies non seulement en France mais de par le monde, comme faisant partie de l’esprit français, d’une french touch culturelle, démontrent également un autre esprit hexagonal. Celui qui voudrait que soit accueillie avec suspicion, voire hostilité, toute  décision politique venant d'en haut, des hautes sphères parisiennes. Alors, face à la contestation et à la polémique qui accompagnent immanquablement toute initiative novatrice, tout projet précurseur, il ne reste plus aux décisionnaires que l’opiniâtreté pour, devant l'hostilité suscitée, se refuser à faire marche arrière, ne rien lâcher, et aller jusqu’au bout de leurs idées... en se disant que l'histoire jugera.

© Alexandre Garcia - Centre International d'Antibes

 

 

  

 

 

 

 



 

Partager

Nos autres coups de coeur edito du mois

En 1968, le monde était en pleine effervescence. Du Vietnam au Japon, en passant par le Brésil, le Mexique, les Etats-Unis et l'Europe, Allemagne

La comédie n’est pas le seul genre à avoir engendré des succès, le polar, le thriller, ou encore le registre historique ont aussi séduit le public.

Humour, humor, umorismo, χιούμορ (chioúmor)… Les talents du rire ont eux aussi évolué et les spectacles dédiés à l’humour se multiplient explosant…

C’est arrivé mi-juillet, alors que le pays, la Côte d’Azur en tête, venait de se recueillir, rendant ainsi hommage aux victimes de l'attentat du…

Avec les vicissitudes que traverse l'Espagne ces dernières semaines, articles ou cartes sur le régionalisme et les autonomismes en Europe ont…

Incroyable mais vrai ! Alors que les Français semblaient engagés depuis des années dans un concours de pessimisme1, voilà qu’un individu sorti de…

Du 16 au 24 mars 2019 sera célébrée la langue française à travers de nombreuses animations, partout en France et à l'étranger. Cette 24 ème…

Quand on disait série télévisée entre 1970 et 1980, l’on pensait à juste titre aux séries américaines (Dynastie, le Prisonnier, Star Trek, Colombo……

La société française semble fâchée avec sa jeunesse et c’est l’un des problèmes majeurs auxquels elle est confrontée. La France pourra-t-elle renouer…