Le Français et Vous

Le magazine pédagogique du Centre International d'Antibes

https://www.cia-france.com/francais-et-vous/

Littérature: Juste une fois

1569997-gf_480[Arnaldo avait toujours pensé qu’en aimant Hannah, il accéderait aux premiers rangs de la vie. Auprès d’elle, il était convaincu que son existence serait décuplée, mordue à pleine grappe. L’époque leur appartiendrait. Chaque journée serait mieux fêtée que celle qui l’avait précédée. Fous de liberté, ils ne se résigneraient à rien, ni à l’échec ni aux frustrations qui éteignent l’enthousiasme.] p1

C’est ainsi que commence cette belle histoire d’amour racontée par Alexandre Jardin. César s’apprête à épouser la sœur ainée de celle dont son cœur s’est épris. Résigné, celui-ci attend son heure et espère. [Puisque notre histoire n’est pas possible, j’aimerais que nous nous aimions... juste une fois dans notre vie, lui propose-t-il. Pour n’avoir aucun regret. Choisis le moment Hannah. Et je ferai comme si je n’avais rien dit. J’attendrai.] 4ème de couverture

Après quelques années, la femme de César décède et il se retrouve au bord d’un lac québécois pour célébrer le mariage d’Hannah qui épouse un homme dont elle n’est pas follement amoureuse : pour elle, il s’agit d’un mariage bien pensé, raisonné et sage, tout comme l’avait fait César avec sa sœur. Suite à leur amour impossible, ils s’étaient cependant juré qu’un jour, juste une fois, ils essaieraient de s’aimer.

Cette histoire reflète bien le style d’Alexandre Jardin, écrivain alexandre-jardin_447sentimentaliste qui aime les histoires de cœur mêlées parfois de drames. Dans ce livre, il est question en effet d’une liaison compliquée qui n’a jamais abouti et qui ne demande qu’à se réaliser. Or, Hannah, commence à perdre la mémoire et les seuls souvenirs qui lui restent sont ceux qui la lient à César, à qui elle a toujours refusé de donner son cœur. César court après cette espérance qu’ils pourront se retrouver et s’aimer un instant avant que sa belle ne cède à son mariage de raison…

Un beau roman à lire avec plaisir pour ceux qui ont l’âme romantique. L’écriture lyrique est parfois un peu mièvre mais saura séduire ceux qui croient encore à leurs premières amours.

 

©Fanny Deloche – Centre international d’Antibes