Edito du mois

Édito Juin 2016

Pour notre dernier édito, avant la saison estivale durant laquelle nous interrompons la parution de notre magazine Français-et-vous, il nous a semblé nécessaire de faire le point sur ce printemps fort trouble, tant sur le plan météorologique que politique et social… Mais l’été arrive et son cortège d’événements culturels et artistiques pour nous distraire de cette morosité ambiante !

En effet, la météo ne cesse ses caprices printaniers au point de déjouer tous les pronostics maraîchers dans le sud et de provoquer des inondations à répétitions dans le nord.

Sur le plan politique, ce n’est pas mieux on se demande qui pourra courir aux urnes en 2017 tant les Français ont du mal à se reconnaître dans ce capharnaüm politique. La Droite ? La Gauche ? Le Centre ? Disons plutôt : un coup à droite, un coup à gauche, un coup au centre ! On ne sait plus où donner de la tête !

La société tout entière est touchée et réclame un changement. Les « Nuits Debout » en sont une manifestation flagrante : ce nouveau souffle citoyen ne veut plus de la politique traditionnelle et réclame des institutions citoyennes ; puis c’est la mobilisation contre le contrat travail qui a fait naître un bras de fer entre les syndicats et le gouvernement. Plus largement et débordant le cadre de notre pays, le sort des migrants est toujours aussi terrible et inhumain et la solution au problème loin d’être résolu. Et toujours cette menace terroriste qui oblige à des contrôles sécuritaires pour tous les spectacles ou manifestations populaires !

Alors, est-ce que l'Euro de football pourra réconcilier la France? S'il est vrai que transformer cette compétition en succès pourrait ressouder le pays et ses communautés divisées, le scénario du pire n'est pas impossible : entre les mouvements de grève et la fatigue accumulée des forces de l'ordre, l'Euro 2016 pourrait bien virer au chaos, lit-on dans le journal belge De Morgen.

Mais restons dans le camp des optimistes et gageons que la France saura se rattacher à ses symboles d'unité (au premier rang de ces emblèmes les Bleus et le Stade de France) conformes aux règles républicaines – vous savez : ce fameuxLiberté, Egalité, Fraternité ! -.

En attendant, nous vous souhaitons un été ensoleillé et des sorties estivales sur la Côte d'Azur où la musique sera à l'honneur, comme chaque année, pour notre plus grand bonheur1.

 

© Sylviane Colomer – Centre International d’Antibes

 

1- Fête de la musique le 21 juin, Festival du jazz à Nice du 16 au 20/07 et à Antibes du 14 au24/07, Les Nuits du Sud à Saint-Paul-de-Vence du 15 au 23/07, 6 concerts classiques au Palais Princier de Monaco du 17/07 au 08/08, Les folies des lacs à Valdeblore, 3 concerts gratuits du 22 au 24/07, etc.

Partager

Nos autres coups de coeur edito du mois

Quand on disait série télévisée entre 1970 et 1980, l’on pensait à juste titre aux séries américaines (Dynastie, le Prisonnier, Star Trek, Colombo……

La société française semble fâchée avec sa jeunesse et c’est l’un des problèmes majeurs auxquels elle est confrontée. La France pourra-t-elle renouer…

En ce mois de mars que le Centre International d'Antibes consacre à la francophonie, nous vous proposons de vous intéresser à une célèbre -par…

Incroyable mais vrai ! Alors que les Français semblaient engagés depuis des années dans un concours de pessimisme1, voilà qu’un individu sorti de…

Suite du Grand chambardement, initié dans le numéro d'avril 2017. Ici, nous verrons les deux épisodes livrés au cours du mois de mai : l'

C’est arrivé mi-juillet, alors que le pays, la Côte d’Azur en tête, venait de se recueillir, rendant ainsi hommage aux victimes de l'attentat du…

Avec les vicissitudes que traverse l'Espagne ces dernières semaines, articles ou cartes sur le régionalisme et les autonomismes en Europe ont…

Le Grand chambardement eut sa saison 1, pleine de suspens, assortie d’un épilogue tout à fait inattendu qui vit les Britanniques vouloir filer à…

En coorganisant avec l'Association des enseignants de français de Russie (l’AEFR), son 26ème Séminaire national du 28 janvier au 4 février 2017