LE FRANÇAIS ET VOUS : RESSOURCES POUR PROFESSEURS , ACTUALITÉS CULTURELLES , JEUX ET EXERCICES LUDIQUES
Chansons de là où l’œil se pose par Juliette - sortie le 24/02/2023
Post cover

La sortie d’un nouvel album de Juliette NOURREDINE est toujours un évènement musical majeur. Même si les médias « mainstream » ne rendent pas toujours justice à son talent, elle garde un public qui lui reste fidèle depuis près de trente-cinq ans. Née en 1962, la chanteuse a d’abord entamé des études de lettres et de musicologie. Après des débuts dans les bars de Toulouse qui la conduiront à interpréter les standards de BREL, PIAF et BARBARA, elle sort son premier album intitulé ¿Que tal? en 1991.


PARTAGER:

Aujourd’hui, ses textes ciselés, sa gouaille[1] légendaire, sa présence scénique et ses sempiternelles lunettes rondes ravissent ses aficionados. Son père, originaire de Kabylie, a d’ailleurs certainement contribué à susciter chez la jeune Juliette un goût prononcé pour la musique, lui qui fut saxophoniste dans la Ville rose au sein de l’orchestre du Capitole.

Évoquer de façon poétique des objets de la vie quotidienne, tel pourrait être le but poursuivi par la chansonnière dans ce nouvel opus. Notre regard pouvant balayer la totalité du réel, le titre de l’album suggère qu’aucun objet n’échappe au regard attentif de l’artiste. De la même manière, d’autres auteurs de renom ont considéré que le poète ne doit rien dédaigner : ce qui relève du macabre, du vulgaire ou du prosaïque[2] ne doit plus être banni. Charles BAUDELAIRE s’appliquera dans Les Fleurs du mal à décrire une charogne tandis que Francis PONGE fera de même avec un simple coquillage ou un quignon de pain dans Le Parti pris des choses. Notre chanteuse choisit, elle, de porter son regard sur les relations conflictuelles entre une housse et une couette. Elle y parvient avec brio et compose un titre de plus de quinze couplets !

On se prend à rêver de formules magiques/À signer de son sang, un pacte satanique/Quitte à avoir le diable à jamais à ses trousses[3]/Pour que la couette veuille bien entrer dans la housse.

Mais Juliette ne néglige pas pour autant les thématiques actuelles comme le harcèlement scolaire. Consacré à ce délicat sujet, un titre emblématique de ce nouvel opus, Le seigneur des mouches , propose une réflexion sur la prise de conscience de la responsabilité et dénonce l’indifférence de la plupart des adultes. Face au harcèlement, les adultes incarnent-ils la seule issue possible ou sont-ils complices malgré eux ? On ne peut s’empêcher de songer au roman de W. GOLDINGSa majesté des mouches, qui évoquait les rivalités entre des adolescents livrés à eux-mêmes. Isolés sur une île déserte du Pacifique, l’absence d’autorité parentale plongera très vite ces jeunes dans la violence.

C’est une vieille histoire jamais effacée/Du temps des barbares de cours de récré/Petits Mussolinis de bacs à sable/Despotes apprentis, Pols Pots à cartable

La défiance à l’égard des habitants d’autres pays semble naturelle chez l’homme. L’«étranger » est perçu par le sens commun comme celui qui est « étrange ». Regarde bien petit était, à l’origine, une chanson de BREL qui ne fait pas partie des morceaux les plus populaires du Grand Jacques. Sobrement accompagnée d’un piano et d’une trompette, Juliette évoque l’arrivée d’un homme mystérieux dont la silhouette apparaît à l’horizon. S’interrogeant sur son identité, le narrateur fait d’abord preuve de méfiance puis finit par baisser la garde quand il réalise que cet homme n’est pas animé d’intentions hostiles. Se fier à ses premières impressions n’est donc pas la bonne option.

Regarde bien petit/Regarde bien/Sur la plaine là-bas/À hauteur des roseaux/Entre ciel et moulins/Y a un homme qui vient/Que je ne connais pas/Regarde bien petit/Regarde bien

Malice, verve et humour caractérisent depuis toujours l’oeuvre de Juliette. Ce quinzième album, qu’on attendait depuis plus de cinq ans, ne déroge pas à cette règle et prouve qu’on peut traiter de sujets difficiles avec légèreté. Si vous ne connaissez pas encore l’univers de cette auteure-compositrice et interprète, nous vous invitons grandement à prêter une oreille attentive à des chansons truculentes qui rendent justice à la richesse de la langue française : Chansons de là où l’œil se pose est un album à savourer sans modération !

CATÉGORIES
lesson_listing

Inscrivez-vous à la Lettre d’informations

Recevez tous les mois nos coups de coeur culturels et nos exercices ludiques pour apprendre le français avec Le Français et Vous.

LES COUPS DE CŒUR
Un Monde meilleur
Musique
Un Monde meilleur
ZAZ
Musique
ZAZ