"Tout oublier", la chanson d'Angèle en classe

Description
Type de document et source

Tout oublier, chanson d'Angèle avec son frère Roméo Elvis.

Niveau européen

 Public

B1

Élèves de lycées et adultes.

Matériel

Ordinateur, vidéoprojecteur.

Durée de l'activité

Environ 85 minutes sur deux séances pour les quatre séquences proposées.

Activité

Travail ludique lexical et grammatical gravitant autour des paroles d’une chanson.

Objectifs au niveau culture et civilisation contemporaines et interculturel

Découvrir Angèle, jeune chanteuse belge. Parler de la chanson francophone et de la francophonie. Débattre sur la notion de bonheur et sur la pression exercée par les réseaux sociaux. 

Objectifs linguistiques

Travail grammatical qui pourra porter sur un certain nombre de points. L'enseignant pourra faire un choix, ne pas tout traiter ou bien le faire à titre de rappel, certains des points ayant déjà été vus :

- l'hypothèse "si + présent + futur" / "si + PC + PC" / Si + Imp + Conditionnel 
- donner son avis, être d'accord ou être en désaccord 
- les pronoms (COD, toniques, en, y) 
- le pronom Tout
- l'expression de la cause

 Objectifs CECR

Etre capable de se positionner par rapport à une affirmation, et exprimer son accord ou désaccord.
Pouvoir différencier les différentes hypothèses et savoir les utiliser.

 

Angèle Tout oublier.jpg
Démarche pédagogique
Toujours en suivant la démarche de la pédagogie active*, nous introduirons de petites activités qui permettront aux étudiants de découvrir et les paroles et la thématique d'une chanson qui est devenue un tube en 2018. Avec elle, le public découvrait la très jeune chanteuse belge qui allait s'imposer et devenir une artiste incontournable de la scène musicale francophone au même titre que son illustre compatriote Stromae.

*Selon les préceptes de la pédagogie active, le professeur s'abstiendra de dire que le but des différentes activités est de travailler sur une chanson.
Séquence

Sensibilisation - Travail lexical - Production orale

Durée: 25 min pour les 3 phases

Tâche 1 : Binômes/trinômes Sensibilisation à la notion de bonheur en trois phases

a) Le professeur distribue une à une, à chaque binôme ou trinôme les 4 phrases ci-dessous. Les difficultés lexicales et grammaticales seront vues :

- la négation "ne + que"
- l'hypothèse "si + présent + futur"

b) Ensemble, les membres du groupe vont ensuite se positionner par rapport aux trois assertions. Ici, l'enseignant demandera aux étudiants d'employer des formules pour donner leur avis. Il pourra en sélectionner certaines, les placer au tableau et les groupes devront les utiliser. Par exemple : 

  • nous pensons que…/ nous croyons que .../ d'après nous.../ en ce qui nous concerne .../ à notre avis .../ Nous ne sommes pas d'accord...

Ce n'est pas compliqué d'être heureux

Le bonheur n'existe que pour plaire

Le bonheur, si nous le voulons, nous l'aurons

La quatrième phrase ci-dessous, qui s’apparente à une recommandation, un vœu, un conseil, sera distribuée en dernier et le professeur demandera aux élèves de la placer dans un contexte (quand, qui peut la prononcer et à qui peut-elle être adressée ?).

C'est simple, sois juste heureux

 c) Les différents petits groupes devront exprimer leurs idées au cours de la séquence de mise en commun. Chacun donnant ses propositions sous la direction et avec le soutien de l’enseignant.
Ou bien, si le groupe classe n'est composé que d’une douzaine ou une quinzaine d’étudiants qui, par exemple, auront été distribués en trois trinômes et trois binômes, l'enseignant créera un échange à l’oral entre deux mini-groupes. 

 

Séquence

Expression de la cause

Durée: 10 minutes

Tâche 2, optionnelle : Binômes/trinômes Sensibilisation à la notion de bonheur (suite)

a) Les mêmes binômes ou trinômes reçoivent les 4 phrases qu’ils doivent à présent, compléter en tenant compte de l’articulateur de cause qui a été ajouté et, pour la quatrième phrase, à la structure (devoir + infinitif) exprimant la recommandation ou le conseil.

C'est pas compliqué d'être heureux car …

Le bonheur n'existe que pour plaire, parce que…

Le bonheur, si nous le voulons, nous l'aurons, en effet…

C'est simple, sois juste heureux. Tu dois / Tu devrais…

b) L’ensemble de la classe écoutera les propositions des uns et des autres au cours de la séquence de mise en commun

 

Séquence

Travail lexical

Durée: 15 minutes environ

Tâche 3 : Travail lexical, créer du sens par l'élaboration de phrases complètes.

a) Les mêmes binômes ou trinômes reçoivent à présent et une à une, les 6 phrases ci-dessous. Le vocabulaire (en gras) et les difficultés grammaticales seront vues ou revues (c'est le cas par exemple pour le pronom "Y" et le conditionnel présent). Ensuite, les étudiants devront compléter également ces six phrases. Ce travail peut être donné en tant que devoir à faire à la maison.

b) La mise en commun et l'éventuelle correction se fera ensuite.

 

L'ennui est ______________,

Je peux ressentir le malaise des gens qui ________

Essaie d'oublier que tu es ________

Parfois, je me sens obligé ____________

Pour y croire, il faudrait  ___________

Une jeunesse pleine de  __________

 

Séquence

Expression orale puis compréhension orale

Durée: 35 minutes

Tâche 4 : Expression orale

a) durée : 20 minutes : Débat + Écoute de la chanson

Le professeur interroge les élèves individuellement ou bien toujours placés en configuration d'interaction. Que pensent-ils de l'affirmation suivante ?

"Le spleen n'est plus à la mode"

La mélancolie si bien exprimée par le grand poète Charles Baudelaire* [Le spleen baudelairien désigne une profonde mélancolie née du mal de vivre, que Charles Baudelaire exprime dans plusieurs poèmes de son recueil Les Fleurs du mal. Quoiqu'il l'associe, discrètement, pour qui veut le lire, non pas à un véritable mal mais plutôt à une rage de vivre.] Wikipédia, et si bien chantée par Barbara, ne serait-elle plus de mise ? Qu'en pensent les étudiants ? 

Après ce petit débat, place à l'écoute de la chanson qui peut se faire à travers le clip officiel de la chanson chantée par Angèle et son frère Roméo Elvis :
Angèle feat. Roméo Elvis - Tout Oublier [CLIP OFFICIEL] - YouTube 
On peut  d'abord procéder à l'écoute du clip sans l'image et demander aux élèves comment ils imaginent la mise en scène du clip, puis passer à une deuxième écoute avec les images.

 *Au tout début du clip on aperçoit sur l'étagère d'un meuble, une vieille photo du poète.

b) durée : 15 minutes : Commentaires débat + Grammaire

Le professeur révèle le titre, TOUT OUBLIER et rappellera la fonction grammaticale de "tout".

Dans la mesure où les activités préparatoires des séquences précédentes ont permis de se familiariser avec le lexique et les structures du texte, les étudiants ne seront pas trop déstabilisés par l'écoute de la chanson. Ils devraient pouvoir saisir l’essentiel des paroles. Ils devraient être à même de commenter et de se positionner par rapport au message délivré par cette chanson où Angèle affirme que le bonheur doit être affiché, étalé. Elle dénonce la pression sociale (à travers les réseaux sociaux par exemple où l'on se doit de montrer une image de soi, souriante, heureuse), qui va jusqu'à culpabiliser ceux qui ne suivent pas cette nouvelle norme :   c'est pas compliqué d'être heureux C'est simple, sois juste heureux, si tu le voulais, tu le serais

Après l'écoute, et la prise de connaissance des paroles, on comparera les deux hypothèses  : 
Ce bonheur, si je le veux, je l'aurai / Sois juste heureux, si tu le voulais, tu le serais.  Ce point peut être un prérequis. Il fera l'objet d'un rappel grammatical qui permet de constater que chacune des hypothèses doit être choisie en fonction du sens que l'on veut donner.

Tout oublier par Angèle

N'existe pas sans son contraire qui lui, semble facile à trouver
Le bonheur n'existe que pour plaire, je le veux
Enfin, je commence à douter d'en avoir vraiment rêvé
Est-ce une envie? Parfois, j'me sens obligée

Le spleen n'est plus à la mode, c'est pas compliqué d'être heureux
Le spleen n'est plus à la mode, c'est pas compliqué

Tout, il faudrait tout oublier
Pour y croire, il faudrait tout oublier
On joue, mais là, j'ai trop joué
Ce bonheur, si je le veux, je l'aurai

N'existe pas sans son contraire, une jeunesse pleine de sentiments
L'ennui est inconditionnel, je peux ressentir le malaise des gens qui dansent
Essaie d'oublier que tu es seul, vieux souvenir comme l'ADSL
Et si tout le monde t'a délaissé, ça s'est passé après les soldes

Tout, il faudrait tout oublier
Pour y croire, il faudrait tout oublier
On joue, mais là, j'ai trop joué
Ce bonheur, si je le veux, je l'aurai

Le spleen n'est plus à la mode, c'est pas compliqué d'être heureux
Le spleen n'est plus à la mode, c'est pas compliqué
Le spleen n'est plus à la mode, c'est pas compliqué d'être heureux
C'est simple, sois juste heureux, si tu le voulais, tu le serais

Ferme les yeux, oublie que tu es toujours seul
Oublie qu'elle t'a blessé, oublie qu'il t'a trompée
Oublie que t'as perdu tout ce que t'avais
C'est simple, sois juste heureux, si tu le voulais, tu le serais

Tout, il faudrait tout oublier
Pour y croire, il faudrait tout oublier
On joue, mais là, j'ai trop joué
Ce bonheur, si je le veux, je l'aurai
Tout, il faudrait tout oublier
Pour y croire, il faudrait tout oublier
On joue, mais là, j'ai trop joué
Ce bonheur, si je le veux, je l'aurai

Le spleen n'est plus à la mode, c'est pas compliqué d'être heureux
Le spleen n'est plus à la mode, c'est pas compliqué
Le spleen n'est plus à la mode, c'est pas compliqué d'être
C'est simple, sois juste heureux, si tu le voulais, tu le serais
C'est simple, sois juste heureux, si tu le voulais, tu le serais
C'est simple, sois juste heureux, si tu le voulais, tu le serais

Paroliers : Romeo Johnny Van Laeken / Tristan Romain Imre Salvati / Angele Aimee J Van Laeken

 

 © Alexandre Garcia - Centre International d’Antibes