Travailler sur les couleurs en classe

Description
Type de document et source

Interview de l'historien Michel Pastoureau

Source : chaîne Youtube du Musée du Louvre

 

https://www.youtube.com/watch?v=v-pFqaCFx2o

 

Niveau européen A partir du B1.
 Public Elèves de lycée à  adultes.
Durée de l'activité

1H environ en plusieurs séquences et séances.

Matériel

Vidéoprojecteur, lecteur HDMI , tout écran de télé pouvant lire une clé USB

Activité

Approche et exploitation d'une interview

Objectifs au niveau culture et civilisation contemporaines et interculturels

Au niveau culture et civilisation

Les couleurs et l'histoire

Couleurs et perceptions culturelles

Objectifs linguistiques  (savoir-faire, compétences grammaticales et lexicales)

Au niveau linguistique et savoir-faire : Comprendre l'interview d'un professionnel

Exprimer une sensibilité personnelle

Enrichissement du lexique des émotions et sentiments

 

 

Démarche pédagogique
Évoquer des goûts personnels constitue un socle dès le niveau A1. Mais il est bien évident que ce socle n'est qu'une base destinée à s'enrichir sans cesse. Or les couleurs "parlent", à des degrés divers, à chacun d'entre nous. Nous nous proposons donc, via la pédagogie active, d'exploiter l'interview d'un historien spécialiste des couleurs, Michel Pastoureau.

Le sujet est, en même temps, suffisamment général pour être abordé en B1. Notre démarche prend appui sur l'intervention de Michel Pastoureau.
Séquences
Séquence

Mise en route

Durée: 5 minutes

Compétences travaillées : CO/PO

Activité d’interaction orale en partie introductive à ce sujet.

Le professeur commence par poser une question très générale : quelle est votre couleur préférée ? Pourquoi ? A ce stade du travail, il ne s'agit que de lancer le sujet. On se contentera donc d'interroger quelques élèves sans les lancer dans des réponses trop détaillées.

Séquence

Activité de compréhension orale

Durée: 15 minutes

Compétence travaillée : CO (2 écoutes)

Le professeur précise aux élèves qu'ils vont entendre l'interview d'un historien spécialiste des couleurs. Puis il lance l'écoute du document. Il est bien évidemment recommandé de faire en sorte que les images ne soient pas accessibles, compte tenu des informations qu'elles apportent...

Deux approches possibles :

1-Le repérage

Le professeur distribue le document suivant aux élèves. Il peut aussi simplement écrire les rubriques au tableau. Il faut expliquer aux étudiants que le but est de collecter le maximum d'informations. Le professeur adaptera la choix de la démarche au niveau et au profil de sa classe. Le repérage  pourra sembler déroutant de prime abord. Mais si le professeur a déjà habitué sa classe à de fréquentes compréhensions orales, et si la classe a déjà abordé des documents authentiques, le repérage serait préférable. Et puis il faut bien qu'une première fois ait lieu un jour ou l'autre.

NB :

*Il y a une seule information à repérer au sujet du rouge et aucune au sujet du blanc. Cette dernière n'est présente dans le tableau qu'à titre de distracteur. On peut aussi s'en passer.

*La quantité d'informations collectée dans le corrigé correspond au niveau B1/B2 ou, a minima, à un très bon B1. Lors des premières utilisations en classe, ne donnez pas un nombre d'informations précises à collecter. Le but est d'encourager et de s'exercer à la confrontation au document authentique. Dans le cas d'un B1 confirmé, et si les étudiants ont déjà abordé des documents de ce type à plusieurs reprises, on pourra se montrer plus exigeant.

 

COULEUR

INFORMATIONS

Rouge

 

 

 

 

Bleu

 

 

 

 

Noir

 

 

 

 

Vert

 

 

 

 

Blanc

 

 

 

 

 

 

COULEUR

INFORMATIONS

Rouge

-couleur préférée

Bleu

-couleur préférée 

(Europe occidentale)      -à la mode

-mal aimée                    -rivale du rouge

-discrète                         -le ciel devient bleu

-barbare

-progresse qualitativement et quantitativement

-ciel/le ciel devient bleu

-Moyen Âge (central)

Noir

-couleur luxueuse

-princier, royal

-petite robe noire, smoking, caviar, parfum

-époque moderne

-époque féodale

Vert

-le contraire du bleu

-des hauts et des bas

-monstres : démons dragons, martiens

-miniatures

-amour courtois

-mauvais verts

-XIIIème siècle

Blanc

 

 

 

2-Le questionnaire de CO classique

 

1-Pour quelle raison les couleurs concernent-elles chacun d'entre nous ?

 __________________________________________________

2-Le bleu est la couleur préférée :

A-de la moitié de la population d'Europe occidentale

B-de plus de le moitié de la population d'Europe occidentale

C-d'environ la moitié de la population d'Europe occidentale

3-Le changement se fait au Haut Moyen Age

A-Vrai

B-Faux

C-On ne sait pas

4-Les ciels grecs et romains sont (citez deux couleurs)

 _______________________________________________________

5-A quel moment les ciels deviennent -ils bleus ?

 ________________________________________________

6-Le vert progresse beaucoup au Moyen Âge

A-Vrai

B-Faux

C-On ne sait pas

 Justification  ________________________________________

7-Il est question de miniatures

A-Au XIIIème siècle

B-Au XIIème siècle

C-Aucune de ces deux réponses

8-Citez les deux milieux où l'on aime le vert

__________________________________________________

9-Citez deux noms de créatures vertes

 ___________________________________________________

10-Le noir est une couleur luxueuse en milieu ___________ et _________________

 

 

CORRIGE

1-Pour quelle raison les couleurs concernent-elles chacun d'entre nous ?

 Tout le monde a des expériences, des témoignages à raconter.

2-Le bleu est la couleur préférée :

A-de la moitié de la population d'Europe occidentale

B-de plus de le moitié de la population d'Europe occidentale

C-d'environ la moitié de la population d'Europe occidentale

3-Le changement se fait au Haut Moyen Age

A-Vrai

B-Faux

C-On ne sait pas

4-Les ciels grecs et romains sont (citez deux couleurs)

 dorés, blancs, noirs, rouges

5-A quel moment les ciels deviennent -ils bleus ?

 Aux alentours de l'An Mil

6-Le vert progresse beaucoup au Moyen Âge

A-Vrai

B-Faux

C-On ne sait pas

7-Il est question de miniatures

A-Au XIIIème siècle

B-Au XIIème siècle

C-Aucune de ces deux réponses

8-Citez les deux milieux où l'on aime le vert

la chevalerie , la courtoisie

9-Citez deux noms de créatures vertes

démons, dragons, martiens

10-Le noir est une couleur luxueuse en milieu royal et princier

 

 

 

  TRANSCRIPTION DU DOCUMENT

Les couleurs concernent chacun d'entre nous. Tout le monde a des expériences, des témoignages,  à raconter. Tout le monde a des curiosités pour les couleurs. Donc, j'ai choisi de mettre l'accent, pour ce cours au Louvre, sur l'histoire des couleurs.

Le bleu est intéressant en Europe, parce que c'est aujourd'hui la couleur préférée de plus de la moitié de la population, partout, en Europe occidentale, alors que, dans l'Antiquité, chez les Grecs, chez les Romains, c'est une couleur mal aimée, discrète, barbare. Eh bien, c'est au Moyen Âge que se fait le renversement principal, heu, au Moyen Âge central, en quelques générations, le bleu, discret et mal aimé, devient une couleur à la mode, puis une couleur rivale du rouge, qui est la couleur préférée, et qui prend beaucoup d'importance. Des éléments qui pour nous sont évidemment bleus ne l'ont pas toujours été, je pense au ciel, par exemple : les ciels grecs et romains sont dorés, sont blancs, sont noirs, sont rouges, sont de toutes les couleurs, dans les images et dans les textes, mais jamais ou très rarement bleus, et on les voit devenir bleus aux environs de l'an Mil. On peut dire que le ciel devient bleu.

L'histoire du vert au Moyen Âge, c'est un peu le contraire de celle du bleu, en ce sens que le bleu c'est une couleur qui progresse qualitativement et quantitativement. Le vert, c'est un peu le contraire : il y a des hauts et des bas. Couleur discrète, dans l'antiquité gréco-romaine, mais pas absente, mais discrète dans la vie sociale. C'est un peu la même chose pendant le Haut Moyen Âge, puis à l'époque féodale, on a un goût certain pour le vert dans les milieux de la chevalerie, de la courtoisie. Chaque fois qu'on a des miniatures au XIIIème siècle, qui nous montrent le badinage amoureux ou l'amour courtois, il y a toujours du vert. Mais il y a aussi des mauvais verts. C'est le vert du Diable et de toutes ses créatures, des démons, des dragons, des animaux inquiétants, ils ont à voir avec le vert et le verdâtre, à l'image des nos petits hommes verts que sont les martiens, par exemple, êtres étranges.

A la fin du Moyen Âge, c'est le noir qui devient la couleur luxueuse en milieu royal et milieu princier. Ça va déborder sur l'époque moderne. Le noir du luxe dont nous avons gardé quelques traces, avec le smoking, la petite robe noire, le caviar, les emballages de parfums précieux, etc...Ça date de la fin du Moyen Âge.

 

Variante possible : on peut diffuser le document avec les images mais sans le son afin de faire décrire les images aux apprenants et de les familiariser avant l'écoute qui s'en trouvera facilitée. Tout dépend du profil et du niveau de la classe (début du B1, B1 confirmé...)

 

 

Séquence

Activité de travail sur le lexique

Durée: 25 minutes

Compétence travaillée : enrichissement lexical

Le professeur attribue une couleur à chaque groupe et demande de trouver un maximum de mots, concrets comme abstraits, liés à la couleur que le groupe doit traiter. On suggère aux étudiants de tracer deux colonnes, une pour les mots concrets (objets, fleurs...), l'autre pour des notions abstraites, des sentiments.

  Le nombre de couleurs à traiter et l'effectif de groupe peut être adaptable.

Exemple :

Bleu=>concret : ciel/mer    abstrait : calme/douceur

 

 

Séquence

Activité de production orale

Durée: 10 minutes de passation/correction (en fonction des effectifs de la classe)

Compétence travaillée : PO

En groupe, les élèves seront invités à réfléchir à la question suivante :

 Quelle couleur vous semble la plus adaptée pour :

 

-une fête d'anniversaire

-un vêtement de fête/de deuil/ de sport

-une fête de l'école

-une réunion de famille

-une organisation internationale

-une association caritative

-les murs d'une salle de classe

 

Ils devront justifier leur choix à l'aide des connecteurs exprimant la cause (parce que, en effet, car...) et par différents exemples possibles. Puis chaque groupe expliquera son choix face à la classe. Il conviendra en outre de mettre à profit la recherche de vocabulaire entreprise dans la séquence précédente.  Le temps de parole doit être réparti entre les membres du groupe.

 

 

 

 

Séquence

Activité de production écrite

Durée: 45 minutes

Compétence travaillée : PE

Le travail peut se poursuivre de façon alternative. En fonction des objectifs du professeur, on pourra également remplacer la séquence 4 par la séquence 5.

Avez-vous vécu un ou plusieurs souvenirs liés à  des couleurs ? Racontez-le(s) et expliquez en quoi ils ont été importants pour vous.

On peut également, en guise de travail préparatoire à la PE, opter pour une approche interculturelle : Quelle couleur est la plus fréquente dans votre pays ? Quelle couleur est perçue comme négative ? Quelles sont les expressions à base de couleurs?

SUGGESTIONS 

L'interview de Michel Pastoureau se prête à merveille à un travail interdisciplinaire avec les professeurs d'histoire, de lettres ou de matières artistiques. L'importance du bleu dans l'Europe occidentale moderne, par exemple, peut constituer une source féconde. Il suffit de songer au logo de Facebook, aux drapeaux de l'ONU et de l'UE, etc.

 D'une manière plus générale, dans le cadre d'une classe ESABAC, des parallèles sur les rapprochements entre couleurs et émotions s'imposent, du fameux Voyelles de Rimbaud au Desdichado de Nerval en passant par l'héraldique. 

Michel Pastoureau publie ses ouvrages aux éditions Seuil. Le premier qu'il ait consacré à une couleur est Bleu, histoire d'une couleur, paru en 2002. Ont suivi des livres abordant l'histoire du noir, puis du vert et enfin du rouge. Nous recommandons essentiellement la lecture du premier livre car si chacun d'entre eux propose sa singularité, il existe fatalement quelques répétitions : parler d'une couleur, c'est parler de ses contraires. Plus récemment, Michel Pastoureau a publié un Journal chromatique, texte en partie autobiographique qui recense des anecdotes, notes personnelles, pistes de recherche de l'historien. Nous vous encourageons à découvrir les oeuvres de Michel Pastoureau : vous trouverez à chaque coin de page un élément susceptible de vous encourager dans votre travail et d'enrichir votre culture personnelle. Des conférences de Michel Pastoureau sont également disponibles sur youtube.

https://www.youtube.com/watch?v=kJgJV02qW3k

 

© Olivier Dalmasso - Centre International d'Antibes