LE FRANÇAIS ET VOUS : RESSOURCES POUR PROFESSEURS , ACTUALITÉS CULTURELLES , JEUX ET EXERCICES LUDIQUES

Les habitants du feu rouge de Mano Solo

Alexandre Garcia
mars 2018
Les habitants du feu rouge de Mano Solo
Type de document et source

Chanson sociale

Niveau européen PublicElèves de lycée et étudiants adultes
MatérielAlbum "Dehors" sorti en 2000
Durée de l'activitéPeut se faire en deux fois plusieurs séquences indépendantes voir description
ActivitéApproche axée sur une pédagogie active d'une chanson française d'aujourd'hui
Objectifs au niveau culture et civilisation contempraines et interculturel

Jeu de langue avec une énigme comme déclencheur. Travail sur un thème actuel de civilisation : la pauvreté – découverte d'un chanteur français de la nouvelle scène actuelle

Objectifs linguistiques

Jeu de langue avec une énigme comme déclencheur. Travail sur un thème actuel de civilisation: la pauvreté – Découverte d’un chanteur français de la nouvelle scène française

Objectifs CECR

Jeu de langue avec une énigme comme déclencheur.

DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

Le professeur s'abstiendra d'annoncer que le travail qui va être entrepris aboutira à l'écoute d'une chanson.

L'activité didactique est basée sur la découverte d'une énigme qui est constituée par les paroles-mêmes de la chanson, en fait des vers que le professeur aura isolés. Cette démarche vise à encourager plus tard l'envie de découvrir cette œuvre de Mano Solo. Nous cherchons ainsi à créer les meilleures conditions pour que la rencontre ultérieure entre nos élèves et le support choisi par le professeur, en l'occurrence la chanson de Mano Solo, reste appétissante.

Il s'agit ici de découvrir le thème de la chanson, et la chanson elle-même par petites touches, à « doses homéopathiques » et non pas de livrer tout d'un coup l'ensemble d'un texte bien trop complexe.
A l'issue de la séquence 4, l'écoute doit créer un effet de surprise, élément important (tout comme l'homéopathie) de notre approche méthodologique axée sur la pédagogie active.

SÉQUENCES

  • La classe est divisée en deux ou en plusieurs sous-groupes de travail

    20/ 35 minutes
  • Avant de voir les paroles de la chanson. Explication d'autres vers

    10/ 15 minutes
  • Si nous écoutions une chanson à présent ?

    15/ 30 minutes
  • SÉQUENCE 1

    La classe est divisée en deux ou en plusieurs sous-groupes de travail

    20/ 35 minutes

    Le professeur lance l'énigme en écrivant au tableau, ou en dictant les deux premières phrases constituant les premiers indices. Il s'agit de découvrir qui se cache derrière le « ILS ». Est-ce que ce sont des personnes, des objets, des animaux ?
    Chaque groupe pourra formuler à tour de rôle, des questions fermées auxquelles le professeur répondra par OUI ou par NON.

    Après un récapitulatif fait par la classe sur les informations déjà trouvées, le professeur donne les deux phrases suivantes. On peut demander que la série de questions qui vont être formulées comportent « Est-ce que » ou bien l'inversion du sujet « Y a-t-il … ? »

    Après une série de questions émanant des étudiants, après avoir fait le point sur ce que la classe sait désormais, l'enseignant injectera un avant-dernier indice permettant de relancer la classe puis une dernière possibilité sera encore offerte sous forme d'un dernier indice

  • SÉQUENCE 2

    Avant de voir les paroles de la chanson. Explication d'autres vers

    10/ 15 minutes

    Comment doit-on comprendre ces autres phrases qui complètent la description de « Ils » :

    1. "Ils ont la même couleur que les murs"
    2. "Ce sont des marins des trottoirs sans ports ni belles histoires"
    3. "Ils ne vous en veulent pas d'avoir besoin d'un sémaphore pour les voir"
    4. "Ils ont l'espoir de ne pas faire partie du décor"
  • SÉQUENCE 3

    Si nous écoutions une chanson à présent ?

    15/ 30 minutes

    La classe découvre que ces phrases proviennent bien d'une chanson.
    Au fait quel pourrait être le titre de cette chanson ?

    Première écoute DEEZER: Ecouter la chanson
    suivie d'une seconde écoute Avec les paroles de la chanson

    ZOOM SUR LE PROBLEME DES SANS-ABRI

    Lorsque, après les Trente glorieuses (les années de croissance économique et de progrès social d'après-guerre), la crise économique s'installa dans notre environnement quotidien, les Français furent à nouveau confrontés à une pauvreté qu'ils pensaient être sur le point d'éradiquer. Le système d'aides et de protection sociale, bâti par la collectivité au c ours des années 50 et 60 (l'Etat Providence), se trouva débordé par l'ampleur du problème, conséquence de la destruction d'emplois massive qui toucha des secteurs entiers de l'industrie.
    A partir de la fin des années 70, la crise économique commença donc à déverser dans la rue ces « nouveaux pauvres », ces laissés-pour-compte, ces sans-abri que l'on nommera par la suite d'un sigle froid : SDF (sans domicile fixe).
    Aujourd'hui, à ces victimes de la crise s'ajoutent les « ballotés de la mondialisation », des migrants étrangers, nouveaux naufragés qui viennent s'échouer dans nos villes.

    Mano Solo nous parle, ici, de toute cette pauvreté-là.

    Voir aussi :
    les Restaurants du cœur créés par Coluche ou l'association Emmaüs créée par L'abbé Pierre ou encore la dernière association qui médiatisa son action en décembre 2006 par la distribution de tentes aux sans logis, Les enfants de Don Quichotte

Inscrivez-vous à la Lettre d’informations

Recevez tous les mois nos coups de coeur culturels et nos exercices ludiques pour apprendre le français avec Le Français et Vous.

Accéder au contenu de nos formations

Si vous avez participé à une formation dirigée par Alexandre Garcia, directeur pédagogique du Centre International d’Antibes, ou par l’un des enseignants de l’équipe pédagogique, vous trouverez ici, les documents mis à votre disposition.