Bleu Venise  
 

Daphné fut notre premier coup de cœur, avec lequel nous inaugurions le numéro zéro du Français et vous. Cette jeune chanteuse hors normes nous avait déjà séduits avec son tout premier album paru en 2005. Elle récidivait deux ans plus tard en remportant le prestigieux prix Constantin qui consacre chaque année un jeune talent.


couv_alb_daphne1_470En février 2011, voici donc la troisième œuvre de Daphné toujours aux antipodes d’une variété facile. Daphné s'impose comme l’une de ces chanteuses rares dont s’enorgueillit la chanson française.


Un album voué à Venise par Daphné est un album assurément empli de poésie et de sensualité. Comme pour les précédents, l'ensemble est extrêmement soigné et donne une sensation d'oeuvre parfaitement aboutie et exigeante qui capitalise l'expérience et l'itinéraire sans faute de cette jeune artiste.
Car Daphné n'est plus une inconnue, son talent et son parcours ont convaincu. Ce troisième opus lui permet de s'attacher aujourd'hui les services de Larry Klein, connu pour avoir dessiné les arrangements de Joni Mitchell, de Melody Gardot, de Madeleine Peyroux ou de Herbie Hancock. Un autre grand coloriste musical est également de la partie : Vince Mendoza qui, outre le jazz, aime travailler avec des artistes à forte personnalité comme Björk ou Elvis Costelo.
L'orchestration, elle aussi, sort du lot avec un ensemble classique qui se joint au quartet composé de piano, guitare, batterie et basse. Soit une trentaine de musiciens au service de textes à forte évocation mélodique.
Daphné est une illuminée inspirée à l'immense talent et nous nous réjouissons de la suivre. Elle qui, lors des remerciements, a un mot pour Isadora Duncan, Jacques Prévert, Philip Stark, Conan Doyle et Sherlock Holmes, prend un malin plaisir à créer des ambiances légères, extravagantes, voluptueuses et étranges à l’instar de la lueur bleutée qui, sur la pochette de Bleu Venise, recouvre la cité des Doges et invite à s'y engouffrer.

Ce que nous faisons avec délectation.


 


Ecoutez l'album Bleu Venise sur Deezer, cliquez ici



© Alexandre Garcia
– Centre International d’Antibes