Pink Lady  
 

Un album empreint à la fois de maturité et de lucidité


22_650Rose est une artiste âgée aujourd’hui de 37 ans qui a compris que ses préoccupations et ses sources d’inspiration actuelles ne sont plus celles qui ont présidé à l’écriture de ses premiers albums. Tout semble atteindre désormais un certain équilibre voire une certaine gravité dans le ton, ce qui tranche avec les réalisations précédentes. « Ce n’est pas la grande joie, mais il n’y a plus de chagrin. Je suis lucide, réaliste et parfois résignée ».En ce qui concerne la place occupée par Pink Lady dans sa discographie, l’artiste ne s’en cache pas : cet album est artistiquement le plus réussi, « le plus abouti » pour reprendre ses propres termes.


Les mélodies chères à Rose tournent souvent autour de thématiques telles que l’amour, la famille et l’amitié. L’album commence par le titre Je compte qui évoque irrésistiblement, par son écriture et son rythme, le tube La Liste. La chanteuse y décrit le quotidien d’une jeune femme qui compte les jours qui la séparent de l’être aimé.


[ Je compte à rebours, à l’envers mon amour/Je compte sur toi, c’est plus fort que moi ]



Un album qui se caractérise par sa diversité et son réalisme


Quant au morceau qui a donné son titre à l’album, il peut faire penser indifféremment à une variété de pomme, à un cocktail ou encore à une femme vêtue de rose … L’artiste confiera que c’est un cocktail réalisé par le barman de l’hôtel dans lequel elle a composé son album qui lui a donné l’idée de ce titre. La chanson Pink Lady reprend, en effet, les thèmes de prédilection de la Niçoise tels que l’absence (J’te cherche partout où t’es pas) ou la mélancolie (J’vague à l’âme) mais le tout semble revêtir un aspect plus grave voire plus inquiétant. Bloody Mary fait référence à un cocktail célèbre mais aussi à la légende de Mary la Sanglante. Peut-être que l’artiste a tout simplement voulu mettre en avant l’idée que ce nouvel album est un « cocktail » de sentiments qui se démarque par la diversité des sujets qu’il aborde.


52_583_01



[ Ici j’passe pour la Pink Lady/Et dans ma tête c’est bloody Mary/J’ai des envies de daïkiri ]




Un album qui parle des travers de notre société moderne


1_300


Rose a cherché, dans ce nouvel opus, à traiter aussi de thématiques sociétales telles que l’utilisation des réseaux sociaux. « Je de Société, c’est un peu ma chanson préférée de l’album » confiera-t-elle. Victimes d’une véritable addiction à l’image et obnubilés par notre ego, nous sommes prêts à mentir ou à nous afficher pour faire parler de nous. Tout ceci n’est motivé que par le désir de voir notre photo sur telle ou telle application ou être invité par des amis virtuels. Notre véritable moi profond se mue alors en un moi superficiel qui fait malheureusement l’objet de toute notre attention.


[ Surtout pas rater ses vacances /Au pire tu postes ce qui t'arrange /Et c'est ce qu'on dira de toi /Au bout du compte qui comptera ]


La dimension sociale et relationnelle de cet album apparaît aussi dans le titre Pour être deux, interprété en duo avec Jean-Louis Murat. Cette chanson, qui revêt un aspect mélancolique, exprime les difficultés de la vie de couple. Il y a, en effet, dans toute histoire d’amour une irréductible contradiction : on aime une autre personne mais on ne peut s’affranchir totalement d’une certaine forme d’égoïsme.


[ J'fais jamais assez de place/Pour les douleurs d'en face /J'les laisse s'emmêler /Sans même m'en mêler ]


On l’aura compris. Pink Lady est un album qui va au-delà du simple autoportrait. Rose fait preuve d’une profondeur et d’une lucidité nouvelles sans toutefois laisser de côté ses sources d’inspiration originelles. Elle le reconnaît volontiers lorsqu’elle avoue que « c’est comme si j’avais de nouvelles cartes alors qu’en vrai c’est le même jeu ».


Nous vous invitons à écouter au plus vite cet album nuancé qui se présente comme un savant mélange de clairvoyance et d’émotion.


3_940_03


 


Je compte
https://www.youtube.com/watch?v=aFIJZPk3hVI


Pink Lady
https://www.youtube.com/watch?v=YV6cFLbKsTI&list=PLVaZP0HlE9_tuYISw_v6b_GhcnBNCI4SN


Je de société
https://www.youtube.com/watch?v=AgnA06VVnLQ


Pour être deux
https://www.youtube.com/watch?v=qd0DnsKNJ2k


 


© Jean-Luc Pichon - Centre International d’Antibes