Love Songs Tour  
 

Six ans après Divinidylle, Vanessa Paradis est enfin revenue susurrer des mots d’amour au public français. Le premier CD regroupe une sélection des anciens tubes, en version live, de sa tournée 2013-2014. Certains titres sont en version symphonique. Tous ont la patte de Benjamin Biolay qui a su les arranger pour l’occasion, un son pop et suave qui met en valeur la voix de l’artiste, fragile et forte à la fois. Dix-neuf chansons pour célébrer sa dernière tournée triomphale, avec un titre inédit, Pas besoin de permis, aux sonorités joyeuses et entraînantes, plein d’optimisme et de confiance :


Si t'as des carences et pense être maudit


Rends-toi à l'évidence


Tu peux réussir ta vie


Si t'as la moyenne en rien


Tu peux faire des étincelles


dis-le toi dis-le toi bien



avec une conclusion inattendue :            La vie c'est comme un tractopelle.


2_1920


Le deuxième CD reprend assez fidèlement son dernier album Love Songs. Vanessa Paradis avoue volontiers préférer chanter l’amour à tout autre chose. Ni fleur bleue, ni mélancolique, ni passionnel, c’est l’album de tous les amours. Comme dans la vie, dans Love Songs, il est question de joie, de désillusion, mais aussi d’amitié, d’espoir et de bilan. Le tout porté par la voix inimitable de l’interprète, bercé entre chanson française et pop british, nourri de cordes et de cuivres.


3_1500


Celle qui a toujours su s’entourer des plus grands, notamment Gainsbourg, Lenny Kravitz, Mathieu Chedid, a cette fois-ci choisi Benjamin Biolay pour réaliser son album. L’artiste est à l'écriture et à la composition de sept titres, mais aussi aux guitares, aux programmations, au piano, à la trompette, au chant, et à la réalisation de l'ensemble. Benjamin Biolay, souvent comparé à un Gainsbourg de la scène actuelle, a réalisé un album à la hauteur de l’interprète, un album de la maturité, où Vanessa Paradis n’est plus seulement une Lolita. Plusieurs chansons sont des duos, les voix si différentes et si complémentaires de Vanessa Paradis et Benjamin Biolay s’effleurent, se caressent et se mêlent.


Sont également présents d’autres grands noms de la chanson française actuelle : Mathieu Boogaerts, Mickaël Furnon (Mickey 3D) et Adrien Gallo (BB Brunes), entre autres, pour le reste du répertoire.


Cela donne un éventail de chansons parées de sonorités et de rythmes variés, certaines très dépouillées, d’autres très riches. Entre ballades à écouter un jour de pluie et chansons à danser à tue-tête, Vanessa Paradis déploie sa voix, se révèle et nous entraîne. C’est un album à textes qui la fait entrer dans la grande tradition de la chanson française, comme pourrait en témoigner  La Chanson des vieux cons :


 


C'est une chanson, une chanson pour les vieux cons


Comme moi petite conne d'autrefois [...]


Tant qu'on croit en toutes ces conneries


Qui finissent toutes par pour la vie


4_1024


Le Rempart est un magnifique duo avec Benjamin Biolay, empreint de doutes et d’angoisses.


Alors que Les Roses roses résonnent comme une rencontre amoureuse brûlante :


 


De vos rêves à mes rêves il n'y a presque rien


Rien qu'un trait de rose rouge à lèvres


Sur votre cou brûlant brûlant de fièvre.


 


Bref ces deux quadragénaires se sont bien trouvés, ensemble Vanessa Paradis et Benjamin Biolay nous offrent un bel album de chansons d’amour, pleines d’entrain ou de mélancolie, d’espoir ou de désespoir, mais toujours vraies, sincères. Ils dévoilent également quelques perles qui résonneront longtemps dans l’histoire de la chanson française.


 


Pour découvrir l’album et l’univers de l’artiste.


Le concert symphonique aux Nuits de Fourvière jusqu’en avril 2015.


Pour écouter l’album : Deezer ou Spotify.


 


© Fanny Tournaire - Centre International d’Antibes