Champagne ! Le Dom Pérignon Code  
 

Le champagne : petit rappel historique


Originaire de la région éponyme du nord-est de la France, le champagne ou vin de Champagne est un vin français caractérisé par son effervescence et protégé de manière farouche et rigoureuse par une Appellation d’Origine Contrôlée stricte dont les critères furent définis et réglementés au fil des trois derniers siècles.


C’est sous le règne de Henri IV puis, durant le XVIIème siècle, grâce au savoir-faire et aux recherches de Dom Pérignon, moine cellérier de l’Abbaye d’Hautvilliers (près d’Epernay), que cette boisson délicate et festive s’imposa et se révéla aux papilles, à leur plus grand ravissement.


Toutefois, Pierre Pérignon, génial expérimentateur, ira même jusqu’à introduire l’utilisation de bouchons en liège et de bouteilles au verre plus épais pour éviter toute explosion ; ce personnage clé de l’histoire serait-il à l’origine de ce breuvage commercialisé pour la première fois en 1695 ou le premier négoce aurait-il été fondé en 1729 à Reims par Nicolas Irénée Ruinart, neveu de Dom Ruinart, fidèle collaborateur de notre Dom Pérignon ?


Les archives divergent déjà dans notre Hexagone et depuis un an, tous les amateurs de la célébrissime boisson à bulles s’interrogent après les déclarations d’une autorité en la matière : Sir Thomas Stevenson, dans son Encyclopédie Mondiale Chritie’s des champagnes et autres vins effervescents (Daily Mail, juillet 2011).


Selon ses affirmations, Christopher Merret, physicien et naturaliste britannique, contemporain de Dom Pérignon, aurait détaillé ce qu’on appelle la méthode champenoise et aurait même proposé un verre plus solide pour la conservation de cette envoûtante boisson … il serait donc de deux décades le précurseur incontesté du moine français.


Le Dom Pérignon Code : Une fiction à l’intrigue rondement menée


domperignon_615Ce sont toutes ces données qui ont inspiré à merveille le scénariste Benoist Simmat qui, après de très sérieuses recherches, a collaboré avec le dessinateur Phillipe Bercovici pour nous proposer notre coup de cœur de fin d’année, Le Dom Pérignon Code, troisième BD de la série  BD-enquête sur les coulisses du monde des vins où le lecteur fait la connaissance des « Seth familles » contemporaines (Taittinger, Bollinger, Rothschild, Vranken, Mongolfier, Roederer et Arnault) les plus influentes impliquées dans la production et la vente du champagne.


Toutes, étant victimes de la malédiction du Dom Pérignon Code, elles se voient obligées, en 2015, de rondement mener l’enquête afin d’essayer de comprendre pour quelles raisons, depuis novembre 2012, des mouvements sociaux au sein de leur entreprise et dans leurs vignobles, affectent leur production au point de passer par des ruptures de stock débouchant sur un Elysée trinquant au Crémant de Bourgogne, d’Alsace et autres vins pétillants de France.


Pis ! Pourquoi en 2013, la Couronne royale d’Angleterre boycotte-t-elle soudainement la maison Bollinger, appointée par le Royal Agreement ? Et comment pourrait-on de même expliquer l’effondrement des cinq autres « familles » ?


Ce n’est seulement qu’en consultant le « Jéroboam Sacré » que les Seth familles perceront le mystère de la malédiction et prendront des décisions qui révolutionneront la production champenoise et mettront du baume au cœur du lecteur qui aura le plaisir de refermer cette excellente fiction sur un superbe clin d’œil à d’autres Grands de la Bande Dessinée française.


Lecture de mise en bouche idéale avant les festivités de fin d’année, intrigue finement montée sur une polémique actuelle visant un aspect culturel central de la France et un chiffre d’affaire annuel de 4,5 milliards d’Euros !


Bref, un bel apéritif très informatif (sachez-en plus grâce au glossaire proposé en fin d’album) et à l’humour raffiné, champagne oblige !


 


Extraits de la bande dessinée Champagne ! : planche 7 - planche 8 - planche 10 - planche 11


 


© Kathy LAUER - Centre International d'Antibes