Lys and love  
 


Laurent Voulzy est un artiste qui aime prendre son temps (quatre albums en 35 ans de carrière). C’est avec la même lenteur que démarre sa carrière : après quelques tentatives en tant que musicien dans divers groupes (Les Tigers, Ellence, Mark Robson Sound), il devient le leader du groupe Le Temple de Vénus et tente de lancer sa carrière solo difficilement.

1322638866_lys-love_500C’est en 1974 que le destin musical de l’artiste va se transformer grâce à sa rencontre avec Alain Souchon. Souchon a les textes qui manquent à la musique de Voulzy et de cette collaboration va découler les succès que nous connaissons tous : J’ai dix ans, puis le tube de l’été en 1977,  Rockcollection, qui va révéler Voulzy au grand public.

Pendant 35 ans, six magnifiques albums vont voir le jour, ne faisant qu’accroître son succès avec des tubes tels que Belle-Ile en Mer, Cœur grenadine ou encore Le pouvoir des fleurs. En parallèle, il continue à écrire pour son ami Souchon et, plus récemment, participe aux albums de la jeune chanteuse bretonne, Nolwenn Leroy.

Laurent Voulzy a toujours eu deux amours dans la vie : l’Angleterre dont la musique rock l’a toujours fortement inspiré et l’histoire médiévale. C’est de ses deux passions que l’album Lys and Love tire son influence, enregistré dans les célèbres studios d’Abbey Road, à l’endroit même où Les Beatles enregistrèrent tous leurs albums.
Arrivé dans ces studios sans aucun texte en poche, il fait appel à son compère de toujours, Alain Souchon, qui va signer trois chansons de ce nouvel album et s’attèle à l’écriture des huit autres, emporté par la magie des lieux. Dans le premier morceau, Jeanne1, Laurent Voulzy dévoile son amour impossible pour une femme aperçue sur un tableau du XVe siècle : l’acoustique y est exceptionnelle, les chœurs ayant été enregistrés dans le donjon du château de Vincennes.

Cet album remonte le temps de manière atypique, alliant avec succès les chants des rois de France, les chœurs de cathédrale, les tonalités arabisantes et la musique électro de notre époque, un exercice de style qui est à la hauteur des fantasmes de l’artiste qu’est Laurent Voulzy.


 


1. Jeanne a obtenu, le 3 mars 2012 aux Victoires de la musique (l'équivalent des Césars pour le cinéma) la Victoire pour la meilleure chanson de l'année.


Pour écouter Lys and Love sur MusicMe cliquer ici


© Fanny Deloche – Centre International d’Antibes