Edito du mois

Suite du Grand chambardement saison 3 : La France à la croisée des chemins / Impossible n’est pas français

Suite du Grand chambardement, initié dans le numéro d'avril 2017. Ici, nous verrons les deux épisodes livrés au cours du mois de mai : l'épisode 9 : La France à la croisée des chemins. et l'épisode 10 : Impossible n’est pas français

Mais avant de poursuivre, petit rappel des épisodes précédents du Grand chambardement saison 3 :

Episode 1 : avril 2016 - Emmanuel Macron qui avait rejoint en 2014 le gouvernement de Manuel Valls, en tant que ministre de l’économie, crée son propre mouvement En Marche ! Il quittera le gouvernement le 30 août pour se consacrer à la prochaine élection présidentielle.

Episode 2 : novembre 2016 - Primaires à droite pour élire le candidat qui portera les couleurs du parti Les Républicains, et surprise : François Fillon terrasse l'ancien président Nicolas Sarkozy, et surtout le modéré Alain Juppé pourtant donné gagnant encore quelques semaines auparavant.

Episode 3 : décembre 2016 – Le président sortant François Hollande, annonce son désistement. Contrairement à tous ses prédécesseurs, il renonce à se porter candidat à un second mandat.

Episode 4 : janvier 2017 – Nouveau coup de théâtre : l’hebdomadaire satirique, Le Canard  enchaîné dévoile que Pénélope Fillon aurait été rémunérée depuis des années comme assistante parlementaire de son mari, alors qu’apparemment elle n’effectuait aucun travail réel pour lui. Un emploi fictif aurait également concerné les enfants de Fillon. Celui-ci se défend et annonce au journal de 20h00 de TF1 que rien ne le fera renoncer… à moins d’être mis en examen.

Episode 5 : janvier 2017 – Primaires du Parti Socialiste.  A la surprise générale, c’est Benoît Hamon, représentant l’aile plus extrême, qui l’emporte au détriment du premier ministre, Manuel Valls qui revendique une ligne plus social-démocrate.

Episode 6: mars 2017 – Fillon est mis en examen. Contrairement à ce qu’il avait déclaré il ne renonce pas, et attaque les journalistes, les juges et le Président Hollande, les accusant d’avoir tout manigancé. De nombreux poids lourds de son parti et de très nombreux sympathisants prennent immédiatement leurs distances. Fillon réussit à maintenir sa candidature en convoquant au Trocadéro, un grand rassemblement de soutien.

Episode 7 : mars 2017 – Jean-Luc Mélenchon réunit à Paris, 130 000 personnes autour de lui et de son mouvement d’extrême  gauche. La France insoumise occupe le terrain et se définit comme la vraie force de gauche, ne laissant guère d’espace au  candidat PS, Benoît Hamon. A quelques semaines du premier tour, deux candidats semblent désormais se détacher : Emmanuel Macron et Marine Le Pen, François Fillon décroche et est talonné par Jean-Luc Mélenchon.

Episode 8 : 23 avril 2017 – Cette fois, les sondeurs ont vu juste. Emmanuel Macron et Marine Le Pen devront se départager. Une lutte sans merci s’engage entre les deux vainqueurs du premier tour.

______________________________________________

Episode 9 : 3 mai 2017 La France à la croisée des chemins – Place au duel télévisé. Le grand débat d’entre les deux tours accapare comme d’habitude l’attention des Français. Ils seront plus de 16 millions devant leur petit écran pour assister au spectacle, à la joute verbale que les Français apprécient tant. Depuis cinq ans, Marine Le Pen s’efforce de ripoliner le Front National pour le rendre acceptable aux yeux des Français. N’a-t-elle pas mis dehors son propre père débat.JPG et condamné ses outrances ? N’a-t-elle pas bloqué et mis au pas sa nièce, Marion Maréchal Le Pen au discours moins nuancé que le sien? N’a-t-elle pas voulu gommer toute référence au Front national, absent de son projet présidentiel et remplacé par un "Au nom du peuple", imparable ? Occultée également la flamme tricolore qui symbolise le parti et…jusqu’au patronyme Le Pen qui ne figure nulle part. Seul son prénom, Marine est mis en avant. Cette opération de "dédiabolisation" patiemment élaborée a manifestement porté ses fruits puisque le FN obtient un score inégalé. Plus de 7,5 millions de Français ont porté Marine au second tour et, pour la toute première fois, un parti de la sphère conservatrice, Debout La France, de Nicolas Dupont-Aignan  franchit le pas et vient s’associer au Front national pour mener la bataille du second tour.

Le duel entre ces deux prétendants à la fonction présidentielle se révèlera un spectacle surprenant. Du jamais vu depuis que ce débat du second tour existe. On s’attendait à ce que la dirigeante du Front national éloigne définitivement les relents nauséabonds qui se dégagent encore de son parti, mais dès les premières secondes, Marine tourne le dos à Marine. Très agressive, provoquant sans cesse son adversaire à coup d’attaques mensongères et maniant sous un sourire narquois et des sarcasmes des approximations et de fausses informations, Marine renonce à achever l’opération de cosmétique et redevient alors Marine Le Pen.

Episode 10 : 7 mai 2017  Impossible n’est pas français – Macron devient président avec 66,10% des suffrages exprimés contre 33,90% pour Marine Le Pen qui aura donc souffert de sa contre-performance du 3 mai.
Les deux discours que le jeune nouveau président prononce ce soir-là sont empreints de solennité. Après avoir proposé une nouvelle version de la fameuse expression Impossible n’est pas français : « La France l’a emporté ! Ce que nous avons fait là depuis tant et tant de mois, n’a ni équivalent ni précédent. Tout le monde nous disait que c’était impossible, mais ils ne connaissaient pas la France ! » Emmanuel Macron rappelle immédiatement combien le travail qui l’attend sera difficile.  « La tâche qui nous attend sera dure. Immense » cet l’adjectif revient à cinq reprises dans la brève allocution du nouveau président de la République française.

Cette soirée aura laissé une impression de soulagement, elle aura finalement donné à l’Europe et au monde une belle image de la France. Le jeune président français marchant dans la cours du Louvre au son de l’Hymne à la joie européen leur aura transmis un message à contre-courant de la pensée négative qui semble aujourd’hui se répandre. « L’Europe et le monde attendent que nous défendions l’esprit des Lumières, ils attendent que la France soit elle-même, ils attendent que nous soyons enfin nous ! ».
Les Français auront finalement choisi l’audace. Eux qui se qualifient de moroses et de pessimistes, n’auront finalement pas succombé au vent de populisme qui souffle de par le monde et qui vient de faire basculer deux grandes démocraties dans une aventure douteuse.


Mais le jeune président est loin d'avoir gagné la partie. Lui, sans parti politique, réussira-t-il à convaincre des Français, jusque-là positionnés ou à droite ou à gauche, de le suivre dans son projet de refonte du paysage politique ?  Arrivera-t-il à faire voler en éclats ce rapport de force entre la droite et la gauche qui verrouille encore le pays ? Nous attendons avec une réelle impatience le dénouement de la saison 3 du Grand chambardement. Vivement les élections législatives pour les deux derniers épisodes 11 et 12, retransmis les 11 et 18 juin prochains.

 

Voir le début du Grand chambardement saison 3 dans le numéro du mois d'avril 2017

 

© Alexandre Garcia – Centre International d'Antibes

Partager

Nos autres coups de coeur edito du mois

De prime abord, le mois de janvier peut paraître bien ingrat : glacial dans biens des régions de France, humide, il a mauvaise presse au regard de…

Le Grand chambardement eut sa saison 1, pleine de suspens, assortie d’un épilogue tout à fait inattendu qui vit les Britanniques vouloir filer à…

Avec les vicissitudes que traverse l'Espagne ces dernières semaines, articles ou cartes sur le régionalisme et les autonomismes en Europe ont…

C’est arrivé mi-juillet, alors que le pays, la Côte d’Azur en tête, venait de se recueillir, rendant ainsi hommage aux victimes de l'attentat du…

En coorganisant avec l'Association des enseignants de français de Russie (l’AEFR), son 26ème Séminaire national du 28 janvier au 4 février 2017

La société française semble fâchée avec sa jeunesse et c’est l’un des problèmes majeurs auxquels elle est confrontée. La France pourra-t-elle renouer…

En ce mois de mars que le Centre International d'Antibes consacre à la francophonie, nous vous proposons de vous intéresser à une célèbre -par…

Incroyable mais vrai ! Alors que les Français semblaient engagés depuis des années dans un concours de pessimisme1, voilà qu’un individu sorti de…