Littérature

HAYTAM, Une jeunesse syrienne

Le conflit qui, depuis 2011, déchire la Syrie n'est plus à présenter, pas plus que ses funestes conséquences ni les commentaires et analyses plus ou moins pertinents lus et entendus dans les médias. Ici, il n'y aura rien de polémique, mais simplement un témoignage, qui est plus optimiste... Sans doute accorde-t-on à un témoignage la valeur qu'on veut bien lui donner. Il serait cependant dommage de passer à côté de celui-ci.

de Nicolas Hénin et Kyungeun Park, paru en septembre 2016 chez DARGAUD

Nicolas Hénin est journaliste. Il a été enlevé le 22/06/2013 à Raqqa par les forces rebelles syriennes avant d'être libéré le 18/04/2014 et de revenir en France.

Kiyungheun Park est dessinateur et illustrateur. Il est coréen.

 

ori_aex_211800_9782205075908-page3.jpg Le père d'Haytam est professeur de mathématiques. Impliqué en politique, militant de la gauche laïque (il se dit même athée), il se réjouit du décès du président Hafez El-Assad, croyant voir se profiler de plus grandes libertés pour les citoyens syriens. Mais il se réjouit un peu trop tôt dans la mesure où Bachar, fils et successeur de Hafez, n'entend pas céder une miette d'autonomie à son peuple qu'il entend toujours tenir d'une main de fer.

Le père d'Haytam, opposant farouche au régime, ne partage pas l'autoritarisme de Bachar El-Assad ; il réunit souvent chez lui d'autres contestataires. Fatalement, cet activisme toujours plus grand attire l'attention des sbires du pouvoir, et, compte tenu du succès grandissant de son aura et de son message, la tension va monter jusqu'aux remous que tout le monde connaît. Nous sommes alors en plein printemps arabe, et, en Syrie, ce mouvement a eu les conséquences que l'on sait.

  Pour le famille d'Haytam, commencent les enquêtes et les interventions de la police, les arrestations de son père ; puis l'exil en France. On ne s'appesantira pas sur ce que peut éprouver un exilé, quel que soit son âge ou son sexe. Trop de choses ont été dites qui sont toutes fondées. Et le récit parle de manif-repu.jpg lui-même. En revanche, on remarquera le bon accueil fait à Haytam en France, malgré quelques inévitables frictions.

  Le jeune homme se démarque par sa grande capacité d'adaptation et par son goût pour le savoir : son désir d'apprendre et de ne pas se draper dans une posture de victime plaident très largement en sa faveur et aplanissent bien des difficultés. Intelligent et travailleur, Haytam rate la mention Très bien au bac Scientifique d'un demi-point ! Puis il incorpore une classe préparatoire  scientifique. Comme il le dit lui-même, Haytam n'a en rien démérité : d'une part parce que son père, ne parlant pas le français, n'a pas pu l'aider, d'autre part parce que le jeune homme a dû apprendre le français -merci, le FLE!-dont il ignorait tout lors de son arrivée dans l'Hexagone. Aujourd'hui, toute la famille d'Haytam a trouvé refuge en France, où elle réside toujours.

  Dans l'Education Nationale, un inspecteur pédagogique, lorsque l'inspection s'est bien passée, a coutume de dire que le professeur représente « un atout pour l'établissement ». On peut le dire de la famille d'Haytam. Laissons pour finir la parole au principal intéressé.  : Je crois ne pas avoir démérité. Je remercie aussi la France, qui a été généreuse pour moi et ma famille.  Ce que la bêtise et la dictature cherchent partout à étouffer, la France mieux que nul autre, et malgré toutes ses contradictions, sait le préserver et le raviver.

 

© Olivier DALMASSO – Centre International d'Antibes

Nos autres coups de coeur littérature

Ce recueil de textes choisis mêle des lettres de civils, des textes d’écrivains ou d’historiens, des discours de personnalités politiques ou encore…

Nous avons tous nos souvenirs de bancs d’école puis ceux que nos parents et nos grands-parents nous ont contés. Chaque génération a connu ses joies…

Peu connu du grand public, Francis Schull a été un proche de quelqu'un de bien plus connu, un humoriste acerbe et lettré disparu en 1988 et qui…

Le 3 janvier dernier Daniel Pennac a ravi ses lecteurs en nous livrant Le Cas Malaussène I - Ils m’ont menti, la suite des aventures de la famille…

Grande nouvelle pour les fans de la première heure comme pour tout amateur de science-fiction : la série des Valérian, close après 21 tomes et 40…

Une grande nouvelle pour la littérature française et francophone est tombée le 9 octobre : Jean-Marie Gustave Le Clézio a obtenu le prix Nobel de…

Paru en août 2016, Petit Pays de Gaël Faye a, depuis, reçu le prix du roman Fnac, le prix Goncourt des lycéens, le prix du premier roman et tout…

Après avoir enseigné la sociologie à Strasbourg de 1973 à 1982 et publié cinq essais salués par Roland Barthes, Pierre Bourdieu et Jacques Derrida…