FICHE PEDAGOGIQUE : En marge de la COP 21 (Voir édito) : Barbie c'est fini !

 


a
  • Type de document : Une vidéo et une affiche de Greenpeace France
  • Niveau européen : A partir du B1
  • Source du document : Vidéo YouTube Et le site de Greenpeace
  • Activités : Les activités permettront de découvrir pas à pas une campagne de Greenpeace contre la déforestation et les pratiques de cette célèbre marque de jouets. Ce sujet sérieux est traité à partir d’une vidéo amusante où l’on retrouve Ken en train de découvrir la vérité à propos de Barbie : « Une fille qui pratique la déforestation ».

    Certaines de ces activités peuvent être travaillées de manière indépendante.

    Nous avons aussi ajouté d’autres activités que les professeurs pourront utiliser en guise de devoirs à la maison par exemple.

  • Objectifs : Toutes les compétences du CECR seront travaillées de façon active et communicative ; le temps de l’imparfait ; les expressions familières ; le sujet de la déforestation et de l'environnement et du réchauffement climatique. Que peuvent faire les états? Introduire la COP 21.


DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE

Comme toujours, nous restons dans la méthode communicative promue par la pédagogie active. Les documents proposés seront découverts « pas à pas » afin de faire durer le suspense et de maintenir la curiosité des étudiants tout en les poussant à la communication.


SÉQUENCE 1 :

Mise en route

Durée  : 10 minutes



Le professeur demandera aux étudiants quels étaient leurs jouets favoris quand ils étaient petits.
Cette mise en route permettra de revoir l’utilisation de l’imparfait

 

 

SÉQUENCE 2 :

Découverte du sujet
Durée : 20 minutes


Ensuite, il leur montrera cette image :



 

 


Et leur posera ces questions : Est-ce un personnage que vous connaissez ? et une fois le personnage identifié, on posera la question : Quelle est l’expression du visage de Ken ?
Il semble « fâché », « en colère », « énervé ».

Le professeur leur demandera d’imaginer pourquoi Ken semble en colère. Afin de guider les étudiants, il pourra leur donner quelques indices en écrivant au tableau ces mots :
« Barbie », « Ken », « Jungle », « argent », « tronçonneuse »

À partir desquels les étudiants devront imaginer une petite anecdote qui expliquera le sentiment de Ken.
Les étudiants travailleront 10 minutes par groupe de trois afin d’imaginer cette histoire puis une mise en commun sera faite à l’oral.

 

 

Séquence 3 :

La vidéo sans le son
Durée : 10 minutes



Le professeur passera la vidéo sans le son et demandera aux étudiants de décrire le lieu, la situation et les différentes attitudes de Ken.


Eléments de réponse : Nous sommes peut-être chez Barbie et Ken. Ken se fait interviewer, il semble heureux, à l’aise puis, petit à petit, devient inquiet avant de finir complètement horrifié par la vidéo que le journaliste lui montre.


A ce moment, les étudiants pourront faire le lien entre cette vidéo et l’image que le professeur leur aura montrée durant la séquence 2 ; ils pourront alors compléter leurs histoires en ayant de nouveaux éléments (l’absence de Barbie lors de l’interview, la vidéo, le sang qui jaillit de la vidéo…).

 

 


Séquence 4 :

Première partie de la vidéo avec le son
Durée : 10 minutes

 


Le professeur montrera maintenant la première partie (de 00’ à 43’) de la vidéo avec le son et commencera une petite compréhension orale du document en mettant en avant le vocabulaire et les expressions utilisées lors de l’interview.


Le professeur divisera la classe en deux : une partie de la classe se concentrera sur les questions du journaliste et l’autre sur les réponses de Ken. Puis une mise en commun sera faite à l’oral.
Les étudiants ne pourront comprendre que certaines répliques étant donné le nombre d’expressions qui leur sera inconnues. Cependant cette première approche du document leur permettra de mettre en valeur ce qu’ils comprennent et connaissent déjà. Un travail sur les expressions devra ensuite être envisagé avec l’aide de la transcription.


Séquence 5 :

Travail sur les expressions
Durée : de 5 à 10 minutes

 

 

Associez ces expressions avec les éléments soulignés dans le texte. Pour ce faire, vous utiliserez la transcription (voir ci-dessous) et ferez des déductions de sens :



Je suis un gagnant, un vainqueur
De beaux vêtements
Une sorte de maillot de bain
Etre renseigné, informé
Pièce de vêtement couvrant une partie de la jambe


Séquence 6 :

Mise en scène
Durée  : environ 40 minutes en fonction de l'effectif de la classe.

 

 

A la suite de ce travail, les étudiants comprendront qu’il s’agit alors d’un problème entre Ken et Barbie. C’est alors que le professeur leur montrera l’image qu’il avait utilisée lors de la séquence 2 en ajoutant un élément de réponse :




Avant de poursuivre, et afin de continuer avec l'approche de la pédagogie active, les étudiants devront alors revoir leurs hypothèses initiales et retravailler leurs idées.

Ils se remettront alors par groupe de trois et imagineront les raisons de la rupture entre Ken et Barbie. Après ce travail de préparation qui pourra prendre entre 10 et 15 minutes, les étudiants devront jouer la scène de rupture. Tous les groupes mettront en scène leur histoire, aussi différentes soient-elles. Pour ce faire, 10 minutes supplémentaires seront nécessaires pour la préparation de la scène, Barbie devra trouver des excuses afin de « sauver son couple », Ken insistera sur les défauts de Barbie et les étudiants pourront choisir une fin libre : rupture, réconciliation …

REMARQUE : S’il souhaite développer la compétence de production écrite, le professeur pourra également demander aux étudiants d’écrire une lettre d’adieu à Barbie en précisant les raisons de cette rupture et en insistant sur l’expression des sentiments et émotions ainsi que sur l’argumentation. Ce travail peut également être fait en guise de devoir à la maison.

 

 


Séquence 7 :

Réaction, interaction
Durée : 15 minutes voire plus

 

 

Le professeur pourra à présent dévoiler la fin de la vidéo ainsi que l’affiche réelle.




Le professeur laissera alors les étudiants réagir et exprimer leur opinion.
Il pourra leur poser des questions du type : Connaissez-vous l’association GreenPeace ? Etes-vous sensible à ce genre de sujet ? Quelles sont les solutions pour éviter ce genre de problèmes ? Dans votre pays, la question de la protection de l’environnement est-elle régulièrement posée ? Etc.
Donnez deux problèmes liés à l'environnement qui vous tiennent à cœur et qu'il faudrait résoudre de manière urgente... Etc.
S’il le souhaite, le professeur pourrait demander aux étudiants d’effectuer un travail de recherche sur GreenPeace : les étudiants devront alors présenter un exposé sur cette association et sur ses différentes actions dans le monde.


Séquence 8 :

Production écrite
Durée : 45 minutes ou 1 h en fonction du niveau

 

 

Après avoir pris connaissance de cette vidéo, vous décidez d’écrire une lettre au fabricant de jouets afin de lui exprimer votre mécontentement. Vous insisterez sur les conséquences de ce type d’action et lui proposerez des solutions pour éviter ces problèmes.




--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------





TRANSCRIPTION :


- « Ken, vous avez vraiment l’air de bonne humeur »

- « Eh ! Il y a de quoi, j’ai tout pour moi : beau mec, belles fringues et une maison de rêve. Oh, et Barbie et moi nous avons un film qui va sortir, je suis un « winner ». »

- « Donc vous n’êtes pas au courant pour Barbie ? »

- « Ne me dite pas qu’elle a encore été vue en monokini à Saint Tropez »

- « Non Ken, c’est beaucoup plus grave »

- « Oh, elle a encore osé mettre ces satanées jambières roses avec son body »

- « Savez-vous où était Barbie le week-end dernier ? »

- « Elle avait un tournage en pleine jungle. »

- « Quel genre de tournage Ken ? »

- « Aucune idée, elle est tout le temps en tournage »

- « jetez un œil à ça Ken »

- « Oh des orangs -outans ! Ils sont si mignons !

- « Et ces tigres »

- « Oh ! C’est affreux ! »

- « Est-ce que vous imaginiez Barbie en serial-killer ? »

- « Ce n’est pas Barbie ! Impossible ! »

- « Regardez bien Ken…. Toute cette forêt tropicale détruite, juste pour qu’elle s’emballe dans du carton bon marché. Et vos épilations du torse, vous croyez qu’elle les paye comment Ken ? »

- « Je la quitte, cette espèce de *. »


©Marjorie Lawniczak – Centre International d'Antibes




Lecture complémentaire, la fiche pédagogique Pas chez vous, pas dans la mer


 

L'édito du mois

Édito Juin 2016

Pour notre dernier édito, avant la saison estivale durant laquelle nous interrompons la parution de notre magazine Français-et-vous, il nous a semblé nécessaire de faire le point sur ce printemps fort trouble, tant sur le plan météorologique que politique et social… Mais l’été arrive et son cortège d’événements culturels et artistiques pour nous distraire de cette morosité ambiante !


Lire