FICHE PEDAGOGIQUE : LE PORTRAIT GOURMAND

 


a
  • Document : LE PORTRAIT GOURMAND

  • Niveau européen : A partir de A2.
  • Source du document: Brochure INPES, La santé vient en mangeant
  • Durée de l'activité : Environ 120' minimum


  • Activité: Ce document authentique au service de la pédagogie active permettra de prolonger, de manière pratique, la semaine du goût. Il permettra ainsi une mise en pratique de l'idée que la santé vient en mangeant.


  • Objectifs: Stimuler la curiosité, l'intérêt et l'implication des élèves face à un document authentique – Déclencher la production orale et écrite – Favoriser le travail en autonomie avec le soutien de l'enseignant – Amener à s'exprimer sur un thème souvent utilisé en classe de FLE : l'alimentation, les repas, la gastronomie – Amener à réfléchir sur un acte oh! combien banal et convivial si nous le voulons : manger...

  • Et Objectifs spécifiques DELF A1/A2 et B1 Entraînement aux compétences de CO et PO et PE




DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE

L'ensemble des activités s'appuie sur l'exploitation des fiches de la brochure INPES, La santé vient en
mangeant.

Dans un premier temps, nous décrirons le visuel du document et cette première approche s'accompagnera de quelques activités lexicales et grammaticales.
Puis nous chercherons à savoir qui est le consommateur qui se cache derrière le document : nous essayerons d'établir le portrait de ce gourmand/gourmet et quel est son credo alimentaire. Le portrait ainsi dressé sera l'occasion d'engager une réflexion sur l'importance de l'alimentation dans le maintien d'un bon état de la santé. L'activité se prolongera par la création de différents menus pour recevoir différents invités et par un monologue continu de quelques minutes sur le thème.


Séquence 1:

Découverte de la fiche

Durée : 25 minutes
Activité de PO/PE


Le professeur a la possibilité de retrouver les documents en grand format sur le site de l'INPES et plus spécifiquement dans la brochure « La santé vient en mangeant »




Deux exemples de documents en grand format et quelques autres fiches en format réduit à titre d'exemple.

 


1 DÉCOUVERTE DE LA FICHE :

Le professeur fait choisir ou distribue les documents et fait décrire les produits qui y figurent.


2 ACTIVITÉ LEXICALE :

a) associer les produits et les magasins où on peut les acheter.
b) déterminer les quantités achetées : exemple
un kilo de …..... un litre de ….... une botte de......... un bocal de......... une tranche de......

 

3 ACTIVITÉ GRAMMATICALE :
Révision des prépositions de lieux/des déterminants
- Je peux acheter du poisson chez le poissonnier à la poissonnerie
- Je vais acheter un bocal de cornichons à l'épicerie chez l'épicier ou au supermarché



       
       
       


Séquence 2 :

Durée : 30 minutes (15' en binôme et 15' de présentation au groupe)
Activité de PO/CO + Compétence culturelle


1 les étudiants disposent de 15 minutes, en binômes pour établir le portrait du consommateur de la fiche concernée et proposer le slogan qui résumera la fiche

2 RETOUR AU GROUPE : après le travail en binôme, le professeur proposera un retour au groupe et les étudiants présenteront leurs différents portraits et justifieront le credo de leur consommateur



Séquence 3 :

Durée : 20 minutes
Activité de CO/PO + Compétence culturelle


Compléter le tableau en
- indiquant le nom des repas
- plaçant les différents produits pour les différents repas


Des biscuits, un jambon-beurre, du thé, du café, une pâtisserie, des crudités, du fromage, de la salade, une gaufre, une choucroute garnie, des fruits, un croque-monsieur, du potage, du pain, une entrecôte béarnaise, des friandises, de la charcuterie, un jus de fruit, un tournedos, un jus de fruit, de la confiture, du riz, du couscous, une omelette nature, de l' eau, des pommes de terre, du cassoulet, de la raclette, un steak au poivre avec des frites, des pâtes, du poulet à l'estragon, du bœuf bourguignon, une mousse au chocolat, un lapin à la moutarde.


  REPAS PRODUITS
     
7H30    
     
12H30    
     
16H    
     
19H    
     

Séquence 4 :

Vous êtes un Chef
Durée : 30 minutes
Activité de CE

 

Vous avez décidé d'inviter ces différentes personnes chez vous ; pour chacune d'elle, établissez un menu équilibré et convivial. Vous le présenterez ensuite à la classe


Votre invité

REPAS VOTRE MENU
Votre grand-mère    
Vos copains    
Vos parents    
Votre directeur    
Votre amoureux (amoureuse)    


Séquence 5 :

Improvisation communicative
Durée : 25 Minutes
Activité de PO


Choisissez une des questions suivantes et parlez-en pendant 3 minutes au minimum :

- Pour vous, être à table, en famille ou avec des amis, est-ce un plaisir ? Pourquoi ?
- En général, combien de temps consacrez-vous au repas familial en semaine, le week-end ?
- De quoi parlez-vous à table ?
- Regardez-vous la télévision pendant les repas ?
- Avez-vous le souvenir de repas extraordinaires, drôles, insolites, inoubliables ?
- On dit qu'« un bon repas arrange bien des choses » : êtes-vous d'accord avec cette expression ?
- Quelle est pour vous la définition d'un bon repas ?
- Êtes-vous plutôt sucré ou salé ?
- Composez votre menu idéal.






    Dialogue 1 :


  • « Je viens chercher ……………par rapport aux… - ……….. ! - …Assedic.
  • Comment vous vivez l'idée d………? Ça ne vous gêne pas de … sur le dos des autres ?
  • Ça va, merci, et vous ?
  • Vous pensez que vous serez quand même capable………….?
  • Vous en avez de…………….! - J'en ai tellement que je suis prêt à vous …………..pendant un mois ! Je parie que vous ne tiendrez pas…………….!
  • C'est un truc de …….ça ! - Non, mais, vous avez fini de jouer, là ?
  • Et, mais en fait, vous …………….là ? Et…….., elle est où là ?
  • Non, ça c'est des bas de contentions et si je ne les mets pas, je risque de……………… !
  • Moi je ne vais pas vous mettre des bas, hein ! Même pour vous ! Vaut mieux vous évanouir !....................., à un moment donné, faut… On dit : non, on ne les met pas, faut, heu là ! Voilà, c'est bon comme ça !
  • Attends !
  • Hé, hé, héhéhé !
  • Bon appétit.
  • Et, s'il vous plait, oh ! Hé ! Hé, héhé ! »

  • Dialogue 2 :


  • « C'est qui…………? Autour de toi, tout le monde s'inquiète !
  • Tu ne dois pas laisser rentrer n'importe qui chez toi ! Surtout dans ton état !
  • Dites-moi, vous n'avez pas…………………….?
  • Vous voulez …………c'est ça ? Et on va où ?
  • ……………….. un peu. - Ça y est, les voilà ! Cent €uros que je les mets dans le vent !
  • Tenu ! »



    Dialogue 1 :


  • « Je viens chercher mon papier, par rapport aux…
  • Entrez !
  • Assedic.
  • Comment vous vivez l'idée d'être un assisté ? Ça ne vous gêne pas de vivre sur le dos des autres ?
  • Ça va, merci, et vous ?
  • Vous pensez que vous serez quand même capable de travailler ?
  • Vous en avez de l'humour !
  • J'en ai tellement que je suis prêt à vous prendre à l'essai pendant un mois ! Je parie que vous ne tiendrez pas deux semaines !
  • C'est un truc de ouf ça !
  • Non, mais, vous avez fini de jouer, là ?
  • Et, mais en fait, vous sentez rien du tout là ? Et la jupe, elle est où là ?
  • Non, ça c'est des bas de contentions et si je ne les mets pas, je risque de m'évanouir !
  • Moi je ne vais pas vous mettre des bas, hein ! Même pour vous ! Vaut mieux vous évanouir ! Franchement, à un moment donné, faut… On dit : non, on ne les met pas, faut, heu là ! Voilà, c'est bon comme ça !
  • Attends !
  • Hé, hé, héhéhé !
  • Bon appétit.
  • Et, s'il vous plait, oh ! Hé ! Hé, héhé ! »

  • Dialogue 2 :


  • « C'est qui ce type ? Autour de toi, tout le monde s'inquiète ! Tu ne dois pas laisser rentrer n'importe qui chez toi ! Surtout dans ton état !
  • Dites-moi, vous n'avez pas envie de prendre le large ?
  • Vous voulez vous barrer, c'est ça ? Et on va où ?
  • Respirer un peu.
  • Ça y est, les voilà ! Cent €uros que je les mets dans le vent !
  • Tenu ! »

Liste des mots à placer dans les dialogues


VERBES NOMS DIVERS
1 RESPIRER A LA JUPE F FRANCHEMENT
2 TRAVAILLER B HUMOUR G OUF
3 M'EVANOUIR C CE TYPE  
4 VIVRE D DEUX SEMAINES  
5 PRENDRE A L'ESSAI E MON PAPIER  
6 ENVIE DE PRENDRE LE LARGE    
7 ENTREZ    
8 ETRE UN ASSISTÉ    
9 SENTEZ RIEN DU TOUT    
10 VOUS BARRER    

 


d. un objet important


Une lettre Un vieux vélo
Une boîte Un sac

Les élèves doivent choisir un élément qui va avoir une influence plus ou moins grande sur le déroulement de l'histoire.


e. un événement


Une rencontreUne disparition
Un départUn retour

Il s'agit, ici, d'un fait qui va jouer un rôle plus ou moins important dans l'histoire qui va être élaborée.


f. l'époque


1420 1921
20122058

Toute histoire doit être située dans le temps. Ici, quatre époques sont proposées aux étudiants. A eux de se déterminer.


g. un animal


Un oiseau Un singe
Une souris Un chien

Les élèves choisissent un animal qui va intervenir à un moment de l'histoire. Son apparition peut être extrêmement brève ou régulière. Son rôle plus ou moins important.


h. le (ou les) mot(s) le(s) plus approprié(s) pour caractériser cette histoire


amitié amour
solidarité vengeance

Il s'agit de donner une tonalité générale à l'histoire à travers l'un de ces quatre mots.


Choisissez l'imparfait ou le passé composé pour conjuguer les verbes en gras.


(...) Et tu as été admise* bien sûr. Tu quitter Boston pour emménager à Paris, un petit appartement dans la rue du Faubourg Saint-Denis.

Je te montrer notre quartier, les bars, mon école. Je te présenter à mes amis, à mes parents.

Je écouter les textes que tu répéter, tes chants, tes espoirs, tes désirs, ta musique. Tu écouter la mienne, en italien, en allemand, des bribes de russe.

Je te donner un walkman, tu me offrir un oreiller et un jour tu me embrasser.

Le temps passait, le temps filer et tout paraître si facile, si simple, libre, si nouveau et si unique…

On aller au cinéma, on aller danser, faire des courses, on rire, tu pleurer, on nager, on fumer, on se raser.
De temps à autre tu crier, sans aucune raison ou avec raison parfois. Oui avec raison parfois.

Je t'accompagner au conservatoire, je réviser mes examens, j'écouter tes exercices de chant, tes espoirs, tes désirs, ta musique. Tu écouter la mienne.

Nous être proches, si proches, toujours plus proches. Nous aller au cinéma, nous aller nager, nous rire ensemble.
Tu crier avec une raison parfois, parfois sans.

Le temps passait, le temps filer Je t'accompagner au conservatoire, je réviser mes examens,
tu m'écouter parler, italien, russe, français.

Je réviser mes examens.
Tu crier, parfois avec raison.

Le temps passer sans raison.
Tu crier.
Je réviser mes examens… je réviser mes examens… je réviser mes examens.

Tu crier… tu crier… tu crier.

Le temps passer.

Tu crier …tu crier… tu crier.

Je aller au cinéma…

….

* Les mots soulignés sont à expliquer

Un homme sous un porche s'abritait
Il a crié ton nom
Barbara
Et tu as couru vers lui sous la pluie

Je souriais de même
Rappelle-toi Barbara
Toi que je ne connaissais pas
Toi qui ne me connaissais pas

Ruisselante ravie épanouie
Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara
Et ne m'en veux pas si je te tutoie

Même si je ne les ai vus qu'une seule fois
Je dis tu à tous ceux qui s'aiment
Même si je ne les connais pas
Rappelle-toi Barbara

Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
Et tu marchais souriante
Epanouie ravie ruisselante
Sous la pluie

Alain SOUCHON – Parachute doré - 2008


Adieu mégaphones, adieu calicots
Adieu représentants syndicaux
A moi le soleil et le calypso
La nana, la noix de coco
A moi les alizés, les vents tropicaux
Et moi, bien frisé, sur le bateau
Adieu les traders, adieu joggings
Les briefings à l'heure Breitling
Ouvriers, riez, adieu les blouses grises
En Chine, l'usine, on délocalise
Les cours ont dégringolé
Les banques ont pu rigoler
La boîte a coulé, mais pouce
On va se la couler douce
La pilule, on va… se la dorer
J'ai le parachute... chut ! doré
Adieu mégaphones, adieu calicots
Adieu représentants syndicaux
A moi le soleil et le calypso
La nana, la noix de coco
Adieu, Château Petrus
En costard Lanvin
Adieu les jolies putes russes
Dans les Mystère 20
Balancez les fraiseuses, les machines-outils
Riez, ouvriers, joli gâchis !
J'ai creusé, creusé, j'ai creusé la dette
Au lieu de me creuser la tête
Un jour, les cours ont chuté
Et moi… parachuté
La boîte a coulé, mais pouce
On va se la couler douce
La pilule, on va… se la dorer
J'ai le parachute... chut ! doré
Adieu mégaphones, adieu calicots
Adieu représentants syndicaux
A moi le soleil et le calypso
La nana, la noix de coco
Adieu téléphone, adieu le bureau
Secrétaire aux hauts talons hauts
A moi les alizés, les vents tropicaux
Et moi, bien frisé, sur le bateau
La boîte a coulé, mais pouce
On va se la couler douce
La pilule, on va… se la dorer
J'ai le parachute... chut !


© Claire REPELLIN-VILLARD – Centre International d'Antibes


 

L'édito du mois

La mémoire de la Grande Guerre : une clef pour le présent ?

Il y a un siècle commençait la Première Guerre mondiale, appelée aussi « La Grande Guerre ». Ce conflit, dont le souvenir s'est un peu estompé suite à la Seconde Guerre mondiale, fit près de vingt millions de morts. Mais pourquoi, après les horreurs de la dernière guerre, après un siècle, après les millions de victimes, commémorer la Grande Guerre ?


Lire