Noces à Grenelle P 187


Pourquoi tout n’a-t-il pas encore disparu ?
Peut-être pour nous laisser une chance
peut-être pour nous laisser une dernière chance
de ne pas nous dire Nous aurions dû ou Nous aurions pu
lorsqu’il sera trop tard
On a rompu sans savoir pourquoi sans savoir pour moi
je ne sais toujours pas pour toi
mais j’ai fini par comprendre
On comprend quand c’est fini
N’est-ce pas ici pourtant qu’avait élu domicile la vie